La base de l’entrevue d’embauche

[Dernière mise à jour : Avril 2017.]

L’entrevue d’embauche est une étape cruciale du processus de recherche d’emploi. Elle doit être soigneusement préparée, car vous devrez vous présenter sous votre meilleur jour pour impressionner les recruteurs.

Dans cet article, vous trouverez…

Préparer l’entrevue

Il n’y a pas de recette miracle : faire une bonne entrevue est avant tout une question d’état d’esprit. Mais voici comment contourner les obstacles les plus fréquents :

  • Tout est dans le dosage : on doit être confiant (mais pas trop), nerveux (mais pas trop), préparé (mais pas trop), sérieux (mais pas trop).
  • Il faut bien se connaître. Écrivez ce que vous savez à propos de vous, de votre personnalité, de votre cheminement personnel, de vos ambitions. Un recruteur pourrait vous faire perdre vos moyens en vous posant des questions que vous ne vous êtes jamais posées à vous-mêmes!
  • En général, l’employeur ne cherche pas une personne parfaite en tous points, mais plutôt quelqu’un qui est bien dans sa peau, une personne qui est à l’aise autant avec ses qualités qu’avec ses défauts.
  • Lors d’une entrevue, le recruteur veut aussi savoir ce que VOUS avez fait. Parlez de vos propres réalisations. Utilisez le «je» et non pas les «ils», «nous» ou «on».

De plus en plus d’entrevues se déroulent à distance. Pour bien se préparer à cet exercice spécifique, lisez l’article : 4 astuces pour bien se préparer à un entrevue en ligne.

[Haut de page]

Déjouer les questions pièges

Évitez d’être pris au dépourvu en vous préparant à répondre à ces quelques questions pièges, que les recruteurs aiment particulièrement poser.

Et la question farfelue et inattendue, comment y répondre?

[Haut de page]

Adopter la bonne attitude

  • L’entrevue n’est pas un jeu de questions-réponses. Vous avez plutôt intérêt à instaurer le dialogue avec le recruteur afin de mettre en avant tous vos atouts pour le poste convoité. Plutôt que de répondre craintivement aux questions du recruteur, entamez calmement le dialogue et n’hésitez pas à poser des questions.
  • L’invitation du recruteur à poser des questions est une chance d’en apprendre davantage sur l’entreprise. Interrogez le recruteur sur les projets en cours et les perspectives pour les six prochains mois. En plus de faire valoir vos connaissances, cela démontrera votre envie de vous investir dans cette compagnie
  • Les questions que vous posez démontrent aussi votre sérieux et votre motivation. Elles permettent de montrer au recruteur que vous avez la tête de l’emploi. Questionnez-le sur les objectifs, les responsabilités et les défis liés au poste.
  • Et l’humour dans tout ca? A-t-il sa place lors d’une entrevue professionnelle qui comporte d’importants enjeux tant pour le candidat que le recruteur? Nous pensons qu’ y ajouter une touche d’humour peut permettre de détendre l’atmosphère et de faciliter votre contact avec le recruteur.Lisez nos conseils pour apprendre à le doser!

[Haut de page]

Comment faire un suivi?

  • À la fin de l’entrevue, demandez au recruteur à quel moment il pense prendre sa décision. S’il vous dit qu’il sera fixé dans deux semaines, respectez ce délai. Par contre, si vous êtes toujours sans nouvelles après deux semaines et demie, appelez pour savoir où en est le dossier.
  • Entrevue avec une seule personne ou plusieurs, tests écrits : vous devez obtenir quelques renseignements sur la nature du prochain entretien, pour vous y préparer au mieux. Vous informer sur la suite du processus d’embauche démontre aussi votre sérieux et votre intérêt pour le poste.
  • On vous convoque pour une deuxième entrevue? Le recruteur voudra probablement en savoir plus sur vos compétences et votre savoir-faire en regard du poste convoité. Il faut donc récolter le maximum d’informations sur l’emploi et sur l’entreprise afin d’être bien préparé.

[Haut de page]

Les tests de personnalité

Après une première entrevue, certains employeurs aiment soumettre les candidats à des tests de personnalité. Ces tests ont pour but de vérifier si vous possédez les qualités personnelles et interpersonnelles pour réussir dans les responsabilités qu’il a à confier.

Il évaluera, par exemple, votre discipline personnelle, vos relations avec les autres, votre facilité à travailler en équipe, votre capacité à innover, votre débrouillardise et votre autonomie. Il peut aussi vouloir mesurer votre pouvoir de persuasion, vos habiletés de négociation et votre capacité à bien gérer votre temps. Tout cela à travers des questionnaires à choix multiples, des mises en situation écrites, des tests de logique et une entrevue en profondeur.

[Haut de page]

Aussi à lire

  • La trousse du chercheur d’emploi actifJobboom met à votre disposition une panoplie d’outils et de conseils couvrant tous les aspects de la recherche d’emploi et qui vous aideront à structurer votre démarche d’emploi.
  • La base de la recherche d’emploiComment définir ses objectifs, où trouver des offres d’emploi et bien préparer sa candidature.
  • La base du CVLes différents modèles de CV, comment élaborer la lettre de présentation, les éléments à retenir et à éviter.