Navigation des articles

karine-martin

4 façons de commencer sa carrière du bon pied en TIC

Jeune travailleur en TIC

Photo : racorn / Shutterstock

Lorsqu’on est nouvellement diplômé, faire sa place sur le marché du travail n’est pas toujours chose évidente. TECHNOCompétences vous propose quatre conseils pour bien vous intégrer professionnellement dans le milieu des TIC.

1. Se mettre en valeur

Il n’y a pas de secret pour trouver un emploi; tout est une question de préparation et de stratégie. Connaître les besoins du marché, vos forces et vos faiblesses, avoir un CV bien construit et être rigoureux dans votre recherche d’opportunités sont les clés du succès.

De plus, n’oubliez pas que votre parcours professionnel évolue constamment. Assurez-vous de le maintenir à jour, notamment via les réseaux sociaux professionnels, en précisant toujours l’environnement de travail dans lequel vos projets se sont déroulés (ex : technologies utilisées, nombre de personnes sous votre supervision, nombre d’utilisateurs impliqués dans une migration, etc.). Vous contribuerez à établir votre crédibilité professionnelle et à vous présenter comme un candidat de choix.

2. Consolider son réseau

Créer et maintenir un réseau de contacts pour contribuer à sa vie professionnelle est essentiel, tant pour le travailleur qui entre sur le marché du travail que pour celui qui est déjà en poste. Tisser des liens avec les gens permet en effet de multiplier les opportunités d’emploi et d’affaires, notamment en raison de la mobilité de la main-d’œuvre en TI et du contexte international du marché.

En début de carrière, vous devez consolider les contacts déjà présents dans votre entourage proche et élargi afin de faire savoir que vous êtes prêt à trouver un emploi dans votre domaine d’études. Cet exercice permet également d’être mis en relation avec d’autres personnes susceptibles de vous mener à des pistes d’emploi intéressantes.

Voici quelques bonnes façons d’élargir votre réseau de contacts :

  • les réseaux sociaux professionnels
  • les associations professionnelles du milieu des TIC (activités et événements)
  • les relations personnelles déjà existantes (enseignants, famille, amis, clients, partenaires, etc.)

3. Faire preuve d’humilité

Lorsque vous êtes embauché par une nouvelle entreprise, vous avez été choisi par les recruteurs pour votre personnalité, vos compétences, vos valeurs et votre vision. Ceci étant dit, il ne faut pas perdre de vue que vous avez encore beaucoup à apprendre afin de vous intégrer auprès de vos collègues.

Il ne faut pas avoir peur de vous référer à vos pairs plus expérimentés. Trouvez un mentor qui saura vous épauler dans vos premiers pas en tant que travailleur. Faites preuve d’ouverture d’esprit et manifestez votre désir d’apprendre; cela vous apportera beaucoup tant sur le plan personnel que professionnel.

4. Se garder à jour

En choisissant une carrière en TI, vous avez opté pour un domaine qui évolue à vitesse grand V. Ce que vous apprenez aujourd’hui ne vous sera plus utile demain. C’est un peu exagéré, mais la réalité n’est pas si loin! Il est donc important de vous tenir à jour continuellement sur les nouvelles tendances du secteur. L’autoformation et la veille sectorielle, avec l’aide des alertes Google par exemple, restent les meilleures façons de demeurer à l’affût.

Finalement, n’hésitez pas à démontrer votre intérêt pour de nouveaux projets, même si ceux-ci constituent des défis au niveau professionnel, car les apprentissages que vous ferez seront des plus formateurs. Plusieurs opportunités s’ouvriront à vous; c’est à vous de les saisir pour faire progresser votre carrière!

Avec la collaboration avec Martine Lafrance, CRHA, gestionnaire de projets, professionnel formé à l’étranger chez TECHNOCompétences.

Logo Technocompétences

karine-martin
Karine Martin

Karine Martin est chargé de projets en communication chez TECHNOCompétences, le comité sectoriel de main-d'œuvre des technologies de l'information et des communications (TIC). L'organisme soutient et promeut le développement de la main-d'oeuvre et de l'emploi en TIC, en concertation avec les partenaires du secteur.

Voir ses derniers articles »

Partager