Rétention des employés:
Comment s’adapter aux milléniaux

La rétention des employés, soit le principe de diminuer au maximum le taux de roulement au sein du capital humain d’une société, a toujours été un enjeu crucial dans les entreprises. Depuis la dernière décennie, avec l’arrivée massive des milléniaux sur le marché du travail, le concept de rétention des employés est plus important que jamais.

Avec l’arrivée de nouvelles pratiques telles que le job hopping (changer d’emploi à tous les ans), les employeurs doivent faire face à une toute nouvelle réalité : il est beaucoup plus difficile de conserver de bons employés de la génération milléniale qu’il ne l’est au sein des générations précédentes. Les milléniaux ont des attentes, exigences et aspirations de carrière très différentes.

Alors que la génération des baby-boomers était très fidèle et loyale à son employeur, les milléniaux portent davantage attention à la progression de leur vie professionnelle. Ils n’hésiteront pas à démissionner et à changer d’emploi si cela leur permet de se développer et d’évoluer professionnellement, même si les avantages offerts par leur entreprise actuelle sont déjà très intéressants.

Heureusement pour les gestionnaires en ressources humaines, il existe plusieurs façons de maximiser la rétention du personnel au sein des employés milléniaux. Faisons donc un survol de quelques stratégies pouvant être mises en place.

Permettre une grande polyvalence: Il est important pour les milléniaux de pouvoir toucher à plus d’un domaine à la fois au sein d’une entreprise. Par exemple, un jeune comptable pourrait tout aussi bien être intéressé à travailler de près avec le département de marketing et à y partager ses idées et opinions. Un programmeur au sein d’une agence web pourrait également vouloir toucher à la relation-client, tout comme un chargé de projet pourrait vouloir toucher à l’aspect technique. Permettre aux milléniaux de se diversifier est l’un des éléments les plus importants pour la rétention.

Montrer de l’appréciation: Ce point est capital au sein de toutes les générations d’employés, mais davantage auprès des milléniaux. Ceux-ci ont besoin de savoir qu’on apprécie la qualité de leur travail. Démontrer de l’appréciation fait en sorte d’augmenter l’engagement de l’employé au sein de l’entreprise; un employé sera beaucoup plus réticent à quitter une entreprise où il se sent apprécié. Les gestionnaires doivent donc s’assurer de toujours bien souligner les bons coups et les succès des employés et des différents projets.

Être efficace sur la rétroaction: Comme pour le point précédent, les milléniaux veulent savoir lorsqu’ils font du bon travail, mais également où ils peuvent s’améliorer. Les gestionnaires doivent de façon délicate être en mesure de dire aux employés quels sont leurs points faibles et leur apporter des recommandations d’amélioration : problèmes d’assiduité, projets en retard, développement de nouvelles compétences, etc.?

Optimiser l’engagement des employés : Selon une étude d’Harvard, des employés très engagés peuvent augmenter la profitabilité d’une entreprise de 21%. Pour ce faire, il faut que les employés aient à cœur le succès et les projets de l’entreprise. Il faut s’assurer de confier les bons projets aux bonnes personnes, selon leurs valeurs et leurs intérêts et surtout, être totalement transparent par rapport aux performances de l’organisation. Les milléniaux veulent connaître de façon concrète l’impact de leur apport à celle-ci. Est-ce que le chiffre d’affaires évolue? Y a-t-il de nouveaux projets à l’horizon? Quelle est la vision de la direction? Les employés, quel que soit leur position, doivent être mis au courant de la situation de l’entreprise, à tous les niveaux.

Offrir des possibilités de télétravail : Selon une étude du Harvard Business Review, les employés travaillant à distance sont non seulement plus heureux au travail et moins réticent à quitter l’entreprise, mais sont également 13.5% plus productif. Avec les technologies de communication dont disposent aujourd’hui les entreprises, le travail à distance est facile à mettre en place et de plus en plus d’employés le réclament. Les avantages du télétravail sont nombreux, tant pour l’employé que pour l’employeur. Le travail à distance se prête évidemment mieux à certains types d’emploi qu’à d’autres, mais la majorité des emplois s’effectuant principalement par ordinateur peuvent être exercés à distance. Pour beaucoup de milléniaux, travailler à distance permet une meilleur concentration dans un environnement familier, évite de perdre de précieuses heures de transport, permet une certaine intimité et surtout, permet à l’employé de se ressourcer et d’éviter la lassitude de son lieu de travail ‘traditionnel’.

Encourager le développement professionnel: Selon une vaste étude de PwC, les milléniaux préfèrent de loin qu’une entreprise porte attention à leur développement professionnel qu’à la simple compensation financière. Une bonne façon d’y procéder est d’élaborer des parcours de carrière clair au sein de l’entreprise. Par exemple, si l’on prend un intégrateur junior au sein d’une compagnie de développement de site web, on pourrait lui proposer le parcours de carrière suivant :

On indique alors clairement la possibilité de croissance au sein de l’entreprise. Par contre, bien que présenter un parcours de carrière horizontal soit essentiel, il est également important de présenter un parcours de carrière vertical, qui soit axé sur la progression de l’employé au sein de l’ensemble des départements de l’entreprise, plutôt qu’uniquement au sein de son propre département. Il faut toujours tenir compte que les milléniaux se lassent très vite des choses et voudront peut être changer de carrière du jour au lendemain! Voici un exemple d’une progression du genre au sein d’une agence de développement de sites web, pour un intégrateur web.

Quoi qu’il en soit, les gestionnaires en ressources humaines n’ont aujourd’hui guère le choix d’effectuer des changements importants dans leur style de gestion afin d’accommoder les milléniaux qui seront bientôt majoritaires sur le marché du travail. Les attentes et exigences de ces jeunes travailleurs ont radicalement changées et, pour parvenir à conserver les talents au sein des organisations, une saine gestion des employés devient aujourd’hui inévitable.

Par: Francis Roussin

À la recherche du candidat idéal? Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour publier votre annonce d’emploi.