Navigation des articles

valerie-royle

Perte d’emploi : comment traverser la crise?

Travailleuse en soutien administratif

Photo : Bacho / Shutterstock

Le contexte économique est plutôt incertain actuellement, ce qui engendre inévitablement certaines pertes d’emploi; le secteur du soutien administratif n’y échappe pas.

Peut-être n’auriez-vous pas quitté volontairement votre emploi, parce que vous aviez atteint un certain niveau de confort, ou encore en raison de la peur du changement. Mais la situation est telle qu’elle est; alors pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour prendre la mesure de votre parcours professionnel, et ainsi mieux déterminer où vous diriger ensuite?

Voici un guide en trois étapes pour vous remettre sur le chemin du succès.

1. Prenez (un peu) de temps pour vivre votre déception

Une perte d’emploi est une épreuve empreinte de stress et d’incertitude. Amertume, frustration, baisse de confiance en soi… plusieurs émotions et états d’âme peuvent se succéder à la suite d’une telle annonce.

Accordez-vous quelques jours, voire quelques semaines de pause, sans penser au travail. Prenez le temps d’encaisser la nouvelle, car vous aurez besoin de toute votre concentration pour les étapes à venir.

2. Dressez le bilan de vos compétences

Si vous occupiez le même poste depuis un bon moment, peut-être n’avez-vous pas réfléchi à vos réelles aspirations professionnelles récemment.

Dressez une liste exhaustive de vos acquis; cet exercice vous permettra non seulement de bien visualiser vos forces plutôt que de concentrer votre énergie sur votre récente mésaventure, mais vous découvrirez peut-être aussi que certaines de vos compétences pourraient être transférables.

Cette interruption dans votre parcours professionnel est aussi un moment parfait pour considérer de nouvelles opportunités ou entreprendre un projet latent, comme :

  • Un changement de cap. Une adjointe administrative qui a piloté avec succès divers projets peut très bien envisager un rôle de coordonnatrice, par exemple. Ceci est d’autant plus réaliste lorsqu’on possède d’emblée les aptitudes inhérentes au rôle convoité.
  • Un mandat temporaire. Certains ont une opinion défavorable à l’égard des assignations temporaires, mais ces dernières peuvent s’avérer un excellent moyen de découvrir une entreprise ou un secteur où l’on n’aurait cru œuvrer auparavant. Par ailleurs, ce type de mandat mène parfois des débouchés inattendus!
  • Un retour en classe. Vous souhaitiez depuis longtemps effectuer un retour aux études à temps partiel, ou simplement de prendre un cours de soir pour vous perfectionner? Ceci peut être le moment parfait. Les cours d’appoint en informatique, en français des affaires, en méthodes de gestion des priorités sont tous des acquis qui pourront vous être utiles lors de votre prochaine embauche.

3. Entreprenez vos recherches avec confiance

Mise à jour du CV, recherche active sur les babillards d’emploi, envoi d’une candidature, suivi auprès des recruteurs… L’étape de la recherche d’emploi peut parfois paraître interminable. Tâchez de demeurer positif et soyez assuré que vos efforts se solderont positivement!

N’oubliez surtout pas de partager vos intentions avec votre réseau – plusieurs opportunités ne sont affichées nulle part. Il se peut qu’un de vos contacts connaisse un employeur qui recherche une personne possédant exactement votre profil!

Bonne nouvelle!

Le marché actuel regorge d’opportunités intéressantes en soutien administratif. Vous avez de l’expérience à titre de commis administratif, secrétaire ou adjointe administrative? Plusieurs employeurs aimeraient sans doute vous rencontrer.

Misez sur vos qualités lorsque vous rencontrerez un recruteur, et souvenez-vous que certaines situations difficiles de prime abord deviennent un tremplin vers des horizons inespérés!

Bonnes recherches !

valerie-royle
Valérie Royle

Valérie Royle est responsable du développement des affaires, du marketing et des communications chez Bray, Larouche et associés. L’agence est spécialisée en recrutement et en placement de personnel dans le secteur du soutien administratif.

Voir ses derniers articles »

Partager