Navigation des articles

catherine-mainville-m

Diplômés malgré la grève étudiante

Si la grève étudiante a marqué l’année 2012, plusieurs étudiants des programmes techniques ont pu obtenir leur diplôme malgré les perturbations.

En effet, plusieurs cégeps ont conclu des ententes avec l’association étudiante afin de permettre aux étudiants de certains programmes techniques de terminer leur formation à temps. Au Collège de Rosemont, par exemple, la grande majorité des finissants des 11 techniques offertes ont fini leur formation et obtenu leur diplôme. Du côté du Collège Édouard-Montpetit, seuls les étudiants ayant des cours pratiques avec des patients ou des clients ou qui avaient un stage à l’horaire ont pu poursuivre leur formation malgré la grève.

Au Collège de Maisonneuve et au Collège Ahuntsic, les étudiants de Techniques policières ont aussi bénéficié d’une entente, ce qui leur a permis d’entrer à l’École nationale de police du Québec, à Nicolet, comme prévu. Toujours au Collège Ahuntsic, tous les étudiants ayant fait une technique en santé, comme Techniques d’électrophysiologie médicale et Technologie de médecine nucléaire, ont également pu terminer leur dernière session.

«Les offres d’emploi étaient toutefois en baisse cette année», souligne Carine Blais, responsable à la coordination du département d’électrophysiologie au Collège Ahuntsic. En effet, plusieurs employeurs n’ont pas contacté le cégep, puisqu’ils croyaient que tous les étudiants étaient en grève. De 48 l’an passé, le nombre d’offres reçues par l’établissement est tombé à 29 cette année. «Heureusement, une grande partie du recrutement est faite lors des stages et à l’occasion du salon des employeurs que le Collège organise chaque année pour les techniques de la santé.»

Faits saillants
placement 2012

  • Les employeurs continuent de s’arracher les diplômés de Techniques de l’informatique. Au Collège de Rosemont, 41 postes ont été présentés aux 15 diplômés en gestion de réseaux, alors que les 4 diplômés spécialisés en informatique de gestion ont pu choisir parmi 46 offres d’emploi. Du côté du Cégep de Sainte-Foy, ce sont 119 offres qui ont été envoyées à l’intention des 43 finissants. Au Cégep André-Laurendeau, les emplois offerts aux finissants de ce programme sont en hausse de 25 %.
  • Les 47 finissants du programme Conseil en assurances et en services financiers du Cégep de Sainte-Foy ont pu choisir parmi 63 postes.
  • Toujours très populaires, les techniques de la santé affichent, cette année encore, un très bon taux de placement dans la majorité des cas. Dans plusieurs établissements, il oscille autour de 100 %, notamment pour Soins infirmiers, Techniques d’inhalothérapie et Technologie de médecine nucléaire. Par exemple, le Cégep de Chicoutimi a reçu 70 offres d’emploi pour ses 32 finissants de Technologie d’analyses biomédicales. Leurs 24 collègues de Techniques de diététique se sont vu présenter 136 postes.

commentez@jobboom.com

Dans ce dossier

• Sciences et technologies à l’avant-scène
• Enseignants recherchés
• Boum d’emplois dans les ressources naturelles
• Le secteur manufacturier toujours vivant
• Alimentation : à quand de meilleurs salaires?

Partager