Navigation des articles

fanny-charbonneau

Comment faire un choix de carrière éclairé à 16 ans?

Comment faire un choix de carrière éclairé à 16 ans?

Photo : CandyBox Images / Shutterstock

Le 1er mars amène son lot de questionnements pour les jeunes du secondaire 5. Choisir une voie professionnelle est de loin la plus importante des décisions qu’ils auront eu à prendre jusqu’à aujourd’hui. Pour certains, le choix est facile; pour d’autres, la réflexion est plus complexe. Comment faire un choix judicieux alors qu’on est encore si jeune?

Pourquoi est-il si difficile de faire un choix?

Les expériences de vie
Faire un choix de carrière n’est pas simple, quel que soit l’âge. Mais à 16 ans s’ajoute un niveau de complexité : la connaissance de soi est moins approfondie, et c’est directement lié au fait qu’on a moins d’«expériences de vie». On dispose de moins d’éléments sur lesquels s’appuyer afin de prendre une décision juste.

La quantité de choix possible
Les métiers et professions sont nombreux et les parcours de formation multiples. Études professionnelles, techniques, préuniversitaires, baccalauréats… Difficile de ne pas se sentir étourdi par toutes ces options, sans compter le risque d’obtenir des informations biaisées par l’effet «bouche-à-oreille»!

Et la personnalité dans tout ça ?
Plusieurs auteurs s’entendent pour dire que la personnalité est un élément dynamique et non statique dans le temps. À l’adolescence, elle subit plusieurs changements et se modifie plus rapidement selon les expériences vécues. Autrement dit, vers 16 ans, nos expériences nous amènent à modifier qui nous sommes de façon plus marquée, entraînant des changements dans notre vision des choses et dans nos décisions.

5 actions pour faire un choix éclairé

1. Préciser ses critères
Il est utile de repenser à ses expériences, peu importe leur nature et leur quantité. Cherchez à situer vos intérêts, vos besoins, vos forces, vos valeurs, mais surtout le rôle que vous souhaitez occuper sur le plan professionnel. Questionnez-vous sur ce que vous avez aimé ou non de ces expériences : en quoi vous ressemblent-elles? Vos proches pourront vous aider en vous posant ces types de question. Définir vos critères vous aidera à filtrer les différentes sources d’informations et débouchera éventuellement sur une prise de décision.

2. Connaître l’éventail des options
Plusieurs ressources existent pour vous aider à connaître vos options comme la consultation de sites ou de livres regroupant des informations sur le marché du travail et les programmes de formation comme IMT en ligne, Inforoute, MonEmploi, etc. Une autre piste d’exploration est de puiser dans la réalité : par exemple, faites une journée d’observation avec un professionnel de votre choix ou intégrez des réseaux sociaux vous aidant en ce sens comme ACADEMOS. Vous obtiendrez des informations plus justes.

Découvrez 75 formations gagnantes au niveau postsecondaire dans notre section Carrières d’avenir.

3. Définir une «zone» pour mieux rebondir
Il est nécessaire de relativiser les décisions prises vers la fin du secondaire. Prendre le tout à la légère n’est pas judicieux, car les impacts d’un manque de réflexion sont coûteux en énergie et en argent. L’objectif est donc de bien s’outiller afin de situer une «zone» prioritaire (par exemple, un secteur ou domaine professionnel comme la gestion ou la relation d’aide, pour ne nommer que ceux-ci) dans laquelle vous pourrez évoluer ou rebondir plus facilement selon les changements vécus au cours de votre vie d’adulte.

4. Chercher de l’aide
Et si on n’arrive toujours pas à décider? Il vous sera alors possible d’utiliser les différentes ressources autour de vous. Un conseiller d’orientation sera une aide précieuse. Il saura vous accompagner dans votre réflexion, vous aider à comprendre vos hésitations et trouver des solutions.

5. Dresser un plan d’action
Faites-vous un plan pour la suite. Quel est votre objectif? Diviser le tout en petites étapes peut contribuer à préserver votre motivation et à ne pas perdre de vue votre objectif ultime de carrière. L’idée d’un plan B vous rassure? Pourquoi ne pas y réfléchir et mettre le tout sur papier!

Faire un choix éclairé à 16 ans, c’est possible. Soyez curieux, allez à la rencontre de professionnels, questionnez votre entourage. Ne tardez pas à développer de bonnes habitudes de réflexion et d’exploration; elles vous aideront à préciser votre destination. Une des clés est de comprendre et d’accepter que le lieu d’arrivée peut changer selon les aléas de la vie et qu’avec une bonne préparation, vous pourrez limiter le trajet pour vous.

fanny-charbonneau
Fanny Charbonneau

Fanny Charbonneau est conseillère d'orientation chez BrissonLegris, une firme spécialisée en orientation, consultation et conception. L’entreprise aide les organisations et les individus de tous âges à planifier et développer leur parcours professionnel.

Voir ses derniers articles »

Partager

SUR LE MÊME SUJET