Comment-demander-une-augmentation-de-salaire

Comment demander une augmentation de salaire

Vous travaillez depuis un certain temps au sein de la même entreprise et vous juger que de par la qualité de votre travail, vous méritez une augmentation de salaire? Il est peut-être temps pour vous de prendre votre courage à deux mains et d’en faire la demande auprès de votre supérieur. Pour certaines personnes, cela ne représente qu’une simple formalité alors que pour d’autres, cet exercice peut s’avérer être très stressant et générer de l’anxiété.

Voici quelques éléments importants à prendre en considération lorsque vient le temps de demander une augmentation de salaire.

  • Assurez-vous que votre entreprise soit en bonne situation financière : Si vous avez l’intention de demander une augmentation de salaire, il serait sage de le faire en temps opportun, lorsque la santé financière de votre employeur le permet. Par exemple, si l’entreprise qui vous emploie a récemment perdu des clients clés ou bien s’il y a eu plusieurs mises à pied au courant des derniers mois, il y a de fortes chances que vous vous heurtiez à un refus. Mettez toutes les chances de votre côté et assurez-vous que le climat financier de l’entreprise soit favorable avant de faire une telle demande.
  • Organisez une rencontre formelle : Peu importe la qualité de la relation que vous entretenez avec votre supérieur, vous vous devez d’organiser une rencontre formelle avec ce dernier. Une demande d’augmentation salariale n’est pas quelque chose qui se fait dans l’ascenseur ou devant la machine à café. Sans organiser une réunion officielle, vous pouvez simplement demander à votre patron s’il est libre dans l’immédiat et trouver ensuite une salle afin de lui parler en privé de votre demande.
  • Bien préparer vos arguments : Évidemment, vous devez avoir un minimum de préparation avant votre rencontre. Pourquoi croyez-vous mériter une augmentation salariale? Comment vous êtes-vous démarqué dans votre travail au courant des derniers mois? De quelle façon amenez-vous une plus-value à l’entreprise? C’est le genre d’arguments que vous devrez présenter à votre supérieur lors de votre rencontre. Si votre employeur ne voit aucune bonne raison à augmenter votre salaire, votre demande ne sera tout simplement pas tenue en compte.
  • Restez raisonnable dans vos demandes : Si vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté, assurez-vous de demander une augmentation raisonnable. Une augmentation de salaire standard, sans promotion ou modification de poste, ne devrait normalement pas excéder plus de 10 %. Par exemple, si vous gagnez 45 000 $ par année et que vous obtenez une augmentation de 8 %, cela représente quand même une hausse de 3 600 $ par année, ce qui n’est pas négligeable. Si vous demandez à votre supérieur une augmentation de salaire de 30 %, il y a de fortes chances que votre demande soit déclinée.
  • Êtes-vous prêt à prendre plus de responsabilités? : Si vous obtenez votre augmentation de salaire, il se peut qu’en contrepartie, votre supérieur vous demande de prendre certaines responsabilités additionnelles ou une plus grande charge de travail. D’un autre côté, cela peut être assez intéressant car plus vous avez de responsabilités, plus vous êtes susceptible à accéder à une promotion ou un poste plus prestigieux au fil du temps. Cela dépend évidemment du secteur d’emploi dans lequel vous œuvrez!
  • Restez respectueux et ne soyez pas émotif : Peu importe la façon dont se déroule votre rencontre, il est primordial de rester calme et respectueux et d’éviter de s’emporter.
    • Ne mentionnez pas vos frustrations au travail. Si vous voulez en parler, faites-le lors d’une autre rencontre.
    • Ne parlez surtout pas en mal de vos collègues et ne vous comparez pas avec eux.
    • N’haussez pas le ton. Il se peut que vous soyez nerveux ou agacé, mais tentez de rester le plus calme possible.
  • Évaluez vos options de négociation : Il se peut que pour certaines raisons, votre employeur ne soit pas en mesure de vous accorder une augmentation salariale. Dans ce cas, ne désespérez pas ; il demeure toujours possible de négocier sur d’autres éléments, comme vos conditions de travail. Par exemple, vous pouvez demander davantage de congés payés, le remboursement de certains frais comme vos frais de transport ou de stationnement, la possibilité de faire du télétravail, etc.
  • Préparez votre réaction, que la réponse soit positive ou négative : Tout d’abord, il est fort probable que vous ne receviez pas une réponse dans l’immédiat. Votre supérieur devra probablement vérifier avec l’équipe des finances si les états financiers de l’entreprise le permettent. Ne vous attendez donc pas à un « oui » ou un « non » dès que vous présenterez votre demande. Quoi qu’il en soit, préparez-vous à rester le plus calme possible et essayez de bien contrôler vos réactions. Ne sautez pas de joie dans le cas où la réponse serait positive et ne cassez pas tout sur votre passage dans le cas d’un refus! La règle d’art est de demeurer professionnel, quoi qu’il arrive.

Il est important de garder en tête que plus souvent qu’autrement, le moyen le plus efficace d’obtenir une augmentation substantielle est de changer d’emploi, carrément! Tel que mentionné précédemment, vous obtiendrez rarement plus de 10 % d’augmentation de la part de votre employeur actuel. Toutefois, en changeant d’entreprise et en acceptant davantage de responsabilités, vous pourriez augmenter votre salaire de plus de 30 %. La majorité du temps, les gens qui obtiennent les salaires les plus élevés dans votre secteur d’emploi sont ceux qui pratiquent le « Job Hopping », c’est-à-dire le fait de changer d’emploi à tous les 3-4 ans, dans le but d’augmenter de façon significative leur salaire, d’obtenir davantage d’expérience et finalement, d’accéder à des postes clés.

Vous souhaitez changer d’emploi et ainsi accroître vos chances d’obtenir une augmentation de salaire substantielle? Jetez alors un coup d’œil aux différentes offres d’emploi sur Jobboom en cliquant ici! .

Francis Roussin

Francis Roussin est un spécialiste en marketing web et digital nomad. Ayant découvert l’univers des ressources humaines lors de ses études universitaires, il s’intéresse particulièrement à tout ce qui touche au travail à distance, au droit du travail et à la rétention des employés. Après avoir complété un certificat en administration, Francis s’est spécialisé dans le domaine du commerce électronique.

Répondre