Navigation des articles

melissa-guillemette

Il bichonne des Lamborghini

Bernard Beaulieu, jockey

Bernard Beaulieu, jockey pour le concessionnaire de véhicules de luxe John Scotti Occasion, à Montréal
Photo : Patrice Bériault (singenu.com)

Mon job, c’est de nettoyer les voitures et de les préparer quand elles sont vendues, en leur ajoutant de l’essence, par exemple. Je passe la peau de chamois sur des Lamborghini, des Lotus et des Ferrari! Je dois faire attention de ne pas avoir de métal sur moi, car il ne faut surtout pas les égratigner. On vend des véhicules de qualité qui peuvent valoir au-delà de 100 000 $. Beaucoup de personnes autour de moi, surtout des hommes, trouvent que j’ai le plus beau métier du monde.

J’ai choisi ce travail il y a quatre ans en m’arrêtant voir les vieilles voitures chez John Scotti à Repentigny, alors que j’étais livreur de courrier. J’ai jasé avec le gars qui était là et il m’a offert ce boulot. J’ai toujours aimé les autos. J’en ai eu une cinquantaine dans ma vie. Aujourd’hui, j’ai un petit véhicule qui n’a rien à voir avec ceux vendus ici.

Je ne suis pas jaloux de nos clients qui repartent avec les plus beaux modèles. S’ils peuvent se les payer, je suis content pour eux. Je les félicite quand je sors les voitures qu’ils viennent d’acheter.

Une belle voiture, on ne se tanne pas de la regarder. Chaque modèle a une couleur qui lui convient le mieux, selon moi. Ça dépend de sa forme. J’aime bien la Bentley en noir, par exemple. Je blague en disant que c’est la mienne : il y a un «B» à l’avant et un autre à l’arrière. Comme dans Bernard Beaulieu!

J’aime aussi le son des belles voitures. Ça prouve qu’il y a un gros moteur dedans! Et ça capte l’attention, les têtes se tournent sur leur passage. Une Lamborghini qui ne fait pas de bruit, ce n’est pas une Lamborghini…

Mon conseil beauté : une voiture propre a souvent l’air d’une neuve, même si elle ne l’est pas. Et personnellement, je trouve qu’on ne ressent pas le même effet à conduire une auto quand elle est propre plutôt que sale!

Les autres chanceux :

La sainte paix à la basilique Notre-Dame
• Il skie de 9 à 5
Capitaine sur le fjord du Saguenay
Expert en montres Cartier
Entourée d’orchidées
Au bureau parmi les tableaux

commentez@jobboom.com

Partager