Maitrise
Pharmacie et sciences pharmaceutiques

En emploi : 82,5%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Acceptables – Favorables

Emplois dans le secteur

La réussite de différents programmes d’études universitaires en Pharmacie et sciences pharmaceutiques peut mener les diplômés vers des carrières de pharmaciens communautaires, de pharmaciens d’hôpitaux ou de pharmaciens industriels. Il est à noter que les diplômés doivent être membres de l’Ordre des pharmaciens du Québec afin de porter le titre professionnel.

La formation universitaire (doctorat) d’un minimum de quatre ans est nécessaire afin d’accéder à la profession de pharmacien. Les pharmaciens d’hôpitaux doivent habituellement obtenir seulement une maîtrise dans cette spécialisation. Remplir des ordonnances, fournir des conseils aux clients ou aux professionnels et vendre ou distribuer des médicaments constituent leurs principales responsabilités.

Quant aux pharmaciens industriels, ils peuvent participer au développement ou à la fabrication de produits pharmaceutiques.

Professions visées 

  • Pharmaciens d’hôpitaux

Profil recherché

Comme toutes les professions à caractère scientifique, celle de technologiste en analyses biomédicales

Les diplômés souhaitant faire carrière comme pharmacien ont intérêt à faire preuve de rigueur en mettant à profit leur grande capacité d’analyse et leur esprit critique. Une erreur d’interaction entre les médicaments prescrits pourrait avoir des conséquences dramatiques.

En plus de devoir démontrer de l’intérêt envers les sciences pharmaceutiques et les soins de santé, ces professionnels doivent posséder d’excellentes habiletés communicationnelles et relationnelles (écoute, respect, etc.). Ces habiletés leur seront utiles autant dans leurs contacts directs avec la clientèle qu’avec les autres professionnels de la santé (médecins, infirmières, etc.) avec qui ils collaborent.

Perspectives

Emploi-Québec estime que les perspectives d’obtenir un poste de pharmacien sont favorables dans la très grande majorité des régions de la province jusqu’en 2019. Les possibilités d’emploi sont diversifiées allant du domaine privé à l’entrepreneuriat en passant par le milieu hospitalier et l’industrie pharmaceutique.

Par ailleurs, l’augmentation des prescriptions de médicaments d’ordonnance résultant, entre autres, du vieillissement de la population et de la découverte de nouveaux médicaments devrait favoriser la création d’emploi.

Enfin, l’évolution rapide du domaine pharmaceutique fait en sorte que les pharmaciens doivent tenir leurs connaissances à jour en cours de carrière.