Le-bénévolat-recherche-d’emploi-une-combinaison-gagnante-pour-nouvelles-arrivantes!

Le bénévolat et la recherche d’emploi, une combinaison gagnante pour les nouvelles arrivantes!

Le bénévolat? Peu des nouvelles arrivantes que je rencontre y pensent, s’imaginant que c’est une perte de temps ou une activité occupationnelle réservée aux retraités. Et pourtant, vous n’avez pas idée des avantages et bénéfices que vous pouvez retirer d’une telle démarche.

Alors oublions les stéréotypes et explorons 6 bonnes raisons de faire du bénévolat.

Mieux comprendre la culture du Québec

Devenir bénévole est un excellent moyen de vous immerger dans la culture québécoise et d’en comprendre les spécificités. Plus vous en apprendrez sur votre nouvel environnement, plus vous serez en mesure d’adopter les attitudes gagnantes, celles qui faciliteront votre intégration.

Voici un exemple : Je rencontre régulièrement des femmes qui, à peine arrivées au Québec, se sont inscrites à la maîtrise à l’Université pensant ainsi faciliter leur intégration sur le marché de l’emploi. Malheureusement, il n’y a aucune garantie! Beaucoup d’employeurs recherchent des professionnels possédant une expérience concrète, ce que la maîtrise ne procure pas.

Pour Céline Gouzon, coordonnatrice des bénévoles au Centre des femmes de Montréal, « le bénévolat est avant tout le moyen de s’imprégner d’une culture et de codes sociaux qu’il serait impossible de découvrir dans un contexte académique mais qui sont néanmoins nécessaires à une bonne intégration professionnelle. C’est aussi le bonheur de faire partie d’une communauté, d’un groupe aux valeurs communes et de faire la connaissance de personnes aux horizons très divers. Une intégration réussie, c’est avant tout de pouvoir évoluer dans des contextes et des groupes sociaux variés au sein de la société dans laquelle on s’installe. Le bénévolat permet d’acquérir cette aisance ».

Briser l’isolement

L’arrivée dans un nouveau pays n’est pas toujours facile et on peut très rapidement se sentir isolée. Là encore, le bénévolat peut vous aider à ne pas sombrer dans la solitude. Vous aurez la chance de vous intégrer à une équipe de travail. Vous aurez des collègues et l’opportunité de participer à des projets motivants. Votre implication sera reconnue, vous vous sentirez utile et cette expérience positive vous aidera à rehausser votre estime de soi.

C’est ainsi que je l’ai moi-même vécu. Ma propre expérience de bénévole au Centre des femmes de Montréal m’a vraiment permise de retrouver une énergie positive et m’a préparée à rejoindre le marché du travail. J’y ai fait de formidables rencontres et je me suis créée un réseau.

Développer ses compétences professionnelles

C’est également pour vous l’occasion d’enrichir vos compétences. Votre anglais est un peu loin et vous ne l’avez pas parlé depuis longtemps? Saisissez l’opportunité de le pratiquer en choisissant un milieu bilingue. En effet, rien ne vaut l’immersion et à Montréal, vous aurez l’embarras du choix. Pourquoi ne pas également en profiter pour vous mettre à jour en informatique? Ou encore améliorer vos aptitudes  au travail en équipe! Une mine de possibilités!

Enrichir son CV

Vous avez toutes les compétences pour le poste convoité, mais il vous manque la fameuse expérience canadienne! Sachez que le bénévolat est très bien reconnu et très apprécié des employeurs. Alors, n’hésitez surtout pas à l’intégrer à votre CV. En effet, pour un recruteur, une telle expérience lui en apprend beaucoup sur vous. Tout d’abord, il y verra une volonté d’intégration et de participation active à la société québécoise. Par ailleurs, vous lui démontrerez également que vous avez été en mesure de vous intégrer à une équipe de travail et que vous avez su transférer les compétences acquises dans votre pays d’origine. N’oubliez pas non plus que le superviseur lors de votre bénévolat pourra vous servir de référence auprès d’un futur recruteur.

Favoriser une démarche d’orientation ou un changement de carrière

Vous hésitez entre plusieurs options ; changer d’emploi ou retourner aux études? Le bénévolat peut vous y aider. Confrontez-vous à la réalité ce sera le meilleur moyen de vous questionner et prendre la meilleure décision. Ai-je les qualités nécessaires pour occuper cet emploi? Les horaires sont-ils compatibles avec ma vie personnelle? Dois-je absolument retourner aux études pour atteindre mon objectif? Autant de questions qui trouveront rapidement des réponses. Le bénévolat vous évitera  ainsi d’entamer de longues études qui risquent de ne pas être adaptées à vos besoins ou à ceux des employeurs. Encore une excellente façon d’aller valider ses choix et intérêts!

Trouver un emploi

Si vous avez su faire valoir vos compétences et que vous vous êtes intégrée dans l’équipe, quand un poste se libèrera, il est fort probable que l’on fasse appel à vous. Un employeur préfèrera toujours embaucher quelqu’un qu’il connait déjà. Toutefois, je vous conseille de ne pas avoir trop d’attentes en matière d’emploi et vous suggère plutôt de profiter pleinement de l’expérience. Il n’est pas certain qu’un poste se libère, mais les avantages sont nombreux et vous en retirerez certainement un grand bénéfice.

Bref, vous l’aurez compris, le bénévolat est loin d’être une perte de temps! Cette expérience, même si elle n’est pas rémunérée, peut vous amener bien plus loin qu’où vous pensiez aller ou, pourquoi pas, exactement là où vous vouliez aller.

Afin de conclure, voici quelques conseils avant de vous lancer :

1 : Choisissez adéquatement le lieu et la mission, elle doit aller dans le sens de vos projets. Julie, Responsable du service éducationnel du Centre des femmes de Montréal me disait : « quand je recrute une nouvelle bénévole, je lui demande toujours ce qu’elle pense retirer de l’expérience car j’estime que cela doit bénéficier aux deux parties ».

2 : Soyez stratégique, ne vous précipitez pas sur la première offre et n’hésitez pas à changer si ce que vous faites ne vous convient pas. Toutefois, ne soyez pas fermée et restez ouverte à de nouveaux défis.

3 : Ne vous impliquez pas à temps plein car vous devez rester disponible pour effectuer de la recherche d’emploi ou de la formation.

4 : Faites appel à des organismes spécialisés dans la recherche de bénévoles comme le Centre d’Action Bénévole de Montréal ou Accès Bénévolat, et demandez conseil à votre conseiller(ère) en emploi.

5 : Enfin, soyez persévérante! Les organismes reçoivent de nombreuses demandes et ne peuvent pas toujours les traiter rapidement. N’hésitez donc pas à établir un contact personnalisé pour vous démarquer.

Écrit par Fabienne Gardoni, conseillère en emploi au Centre des Femmes de Montréal

Prêt à postuler? Inscrivez-vous en cliquant ici et consultez toutes les offres d’emploi disponibles sur Jobboom.

Centre des femmes de Montréal

Depuis 1973, le Centre des femmes de Montréal a aidé plus d’un demi-million de femmes en leur fournissant les outils nécessaires pour améliorer leurs conditions de vie et celles de leur famille. Chaque année, plus de 600 Montréalaises font appel aux conseillères du Service d’employabilité pour développer des outils et stratégies gagnantes et dénicher «le poste» qui leur permettra de trouver leur place sur le marché du travail. Au fil des années, nous avons conçu différents programmes et activités de recherche d’emploi adaptés aux besoins spécifiques de la clientèle, et le respect des aspirations des participantes est certainement au cœur de chacune de nos actions.

Répondre