Baccalauréat
Actuariat


 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 91,2%
Emploi en lien avec la formation : 84,2%
Taux de chômage : 0%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Les diplômés du baccalauréat Actuariat auront l’occasion de faire carrière comme actuaires dans le secteur privé (compagnies d’assurance, firmes d’experts-conseils, banques, etc.) ou dans le domaine public. Au terme de leur formation, ils seront dans l’obligation de devenir membres de l’Institut canadien des actuaires afin d’exercer leur métier.

Ces études universitaires leur apprendront notamment différents principes de mathématiques, de statistiques et de probabilités ainsi que diverses théories nécessaires à l’analyse de risque en assurance. Sur le marché du travail, les diplômés seront en mesure d’estimer les coûts liés aux événements futurs aléatoires (décès, accidents, etc.) et d’évaluer les répercussions de ces coûts sur les finances des individus ou des entreprises.

Professions visées 

  • Actuaires

Profil recherché

Toute personne qui souhaite étudier dans le domaine de l’actuariat doit d’abord aimer travailler avec les chiffres et les outils informatiques. De fait, les tâches quotidiennes de ces futurs professionnels incluent bon nombre de notions de mathématiques, de statistiques, de comparaison de données et de déduction de probabilités. Il est donc primordial de posséder un esprit logique développé et une excellente capacité d’analyse afin de suivre avec succès cette formation.

La concentration, la précision, la minutie et le sens critique sont d’autres qualités généralement requises dans ce domaine d’études. Par ailleurs, de bonnes habiletés communicationnelles sont nécessaires.

Perspectives

Emploi-Québec estime que les besoins de main-d’œuvre des métiers liés à la formation universitaire en actuariat seront élevés jusqu’en 2019 dans plusieurs régions. Quant aux perspectives d’emploi, elles sont jugées favorables pour les actuaires à l’échelle provinciale.

Avec un taux d’emploi de 91,2 % et un taux de chômage inexistant (Enquête Relance 2015), les diplômés de ce programme d’études ont d’excellentes chances de se retrouver sur le marché du travail. Il leur est également possible de poursuivre leurs études à un niveau supérieur dans ce domaine. De nombreux départs à la retraite pourraient générer des occasions d’emploi pour les diplômés en actuariat au cours des prochaines années.

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Comptabilité, finance et assurance.