Navigation des articles

annabelle-boyer

Voici comment votre corps vous dit si vous êtes heureux (ou pas) au travail

Votre corps vous parle : les signes que vous êtes heureux (ou pas) au travail

Photo : Minerva Studio / Shutterstock

L’année qui s’achève est un bon moment pour faire le point sur votre vie professionnelle. Or, votre corps est un témoin clé de votre état d’esprit. Voici des signes à observer pour prendre conscience de ce qui va bien et de ce qui nécessite votre attention dans le but d’être amélioré.

Signes d’épuisement

L’épuisement professionnel se voit sur votre corps. Tout d’abord, les paupières se gonflent en raison des troubles de sommeil. Les cernes se noircissent et les rides se creusent davantage.

Comparez une photo de vous il y a quelques mois et aujourd’hui, à la même heure du jour, sans maquillage ou crème camouflante. Les paupières ont aussi tendance à s’affaisser avec l’accumulation de la fatigue. Le blanc dans le bas de l’œil devient plus visible en raison de cet affaissement de la paupière inférieure.

Si l’épuisement perdure, le corps cherche à préserver son énergie et à se protéger de toute menace extérieure. Ainsi, les hanches deviennent moins mobiles lors de la démarche. Elles se figent et se meuvent en bloc.

Les paumes des mains s’orientent vers l’arrière en marchant et se referment en partie. Le pas devient lent, lourd et mécanique. Les pieds pointent vers l’avant au lieu de former un V.

La concentration étant affectée, en situation d’écoute, il y a peu de mouvement des paupières. Le regard est fixe. Des expressions de tristesse apparaissent furtivement sur le visage.

Signes de bonheur

Inversement, si la passion vous anime et que vous vous sentez bien au travail, le stress aura moins d’impacts négatifs sur votre corps.

Vous sentirez donc moins de tensions musculaires au niveau du cou, des épaules et du dos. Cela se traduit par le fait que vos épaules bougent pendant que vous parlez, au lieu de demeurer immobiles.

Si vous parvenez à vous affirmer de façon satisfaisante, votre corps présente aussi moins de démangeaisons. Les poignets sont moins rigides et la posture est plus détendue. Par ailleurs, vous avez moins tendance à vous agripper aux objets autour de vous : votre tasse de café, votre crayon, le dossier de la chaise devant vous.

Le bonheur renforçant le système immunitaire, vous êtes moins sujet aux troubles physiques : brûlements d’estomac, acné, variation de poids, infections. Et puis, le bonheur facilite l’apparition des sourires francs et des rires spontanés. Il atténue aussi l’effet des rides.

Épanouissement et état physique

Votre épanouissement professionnel est tributaire de plusieurs facteurs dont le sens que vous accordez à votre travail, votre intérêt, votre motivation et votre sentiment de reconnaissance.

Or, la fatigue nuit considérablement à la motivation et à la performance. Si votre sommeil est irrégulier, votre organisme ne parvient pas à rééquilibrer la chimie de votre cerveau. Il est alors bien difficile d’être heureux au boulot.

Heureusement, les vacances s’en viennent. Prenez le temps de vous reposer et de vous ressourcer. Ces deux mots, repos et ressourcement, n’ont pas la même signification. Le repos permet au corps de se balancer. Le ressourcement alimente l’esprit et l’âme. Une fois les deux accomplis, votre corps ne vous en sera que plus reconnaissant.

annabelle-boyer
Annabelle Boyer

Annabelle Boyer, CRHA est spécialiste de la synergologie, la lecture du non verbal. Elle est auteure des livres Relations sous emprise et Je lis en vous… savez-vous lire en moi? chez Béliveau Éditeur. Elle dirige également ABC Solution, une firme spécialisée en développement organisationnel et en ressources humaines.

Voir ses derniers articles »

Partager