Que révèle vos photos de profil sur les réseaux sociaux?

Que révèle votre photo de profil?

Les réseaux sociaux sont de plus en plus sollicités non seulement pour afficher une offre d’emploi, mais aussi pour consulter le profil des candidats. Que ce soit sur LinkedIn, sur Facebook, ou sur Instagram, les photos laissent une impression, plus ou moins consciente, de la personnalité d’un individu. Elles peuvent faire pencher la balance pour ou contre vous. Mais que révèlent les quelques items que l’on peut y déceler?

Quel est l’état corporel?

Au premier coup d’œil, dans quel état semble l’individu sur la photo? En d’autres mots, est-ce que son corps semble crispé et tendu (hypertonique), relaché (hypotonique) ou neutre? La photo démontre-t-elle une émotion positive ou négative? La personne photographiée fait-elle face à la caméra ou son attention était-elle dirigée ailleurs? Pourquoi ces questions? Pour comparer avec des photos antérieures. Un individu qui présenterait des photos où l’hypotonie serait marquée et dominante laisse une impression de laisser-aller voire d’état dépressif.

Souriez-vous?

Souriez-vous sur votre photo de profil? Et là, il est question d’un vrai sourire, pas d’un étirement forcé de la commissure des lèvres. Le visage comprenant plusieurs muscles involontaires, quand vous vous forcez pour sourire, votre corps trahit cet état de tromperie. Le sourire, lui, attire la sympathie. L’idée est d’être authentique, non de se prendre au sérieux avec une photo trop rigide.

Que faire avec les mains?

La question qui tue. Non, le croisement de bras n’est pas toujours un signe de fermeture. Vous pouvez l’adopter dans la mesure où vous êtes vraiment détendu au moment de vous positionner. Pour ce qui est des mains sur les hanches, cette posture peut donner une impression de syndrome de supériorité. À éviter, donc si l’idée est d’obtenir un emploi. Si vous êtes assis au moment de la prise de photos, entrecroisez les doigts, mais ne vous agrippez pas après une main.

Quelques trucs

Vous ne savez plus comment vous placer pour être pris en photo?

Tout d’abord, avant même d’allumer l’appareil photo, faites des exercices de rire. Ainsi, poussez votre corps à produire de la dopamine et de la sérotonine. Votre corps va ainsi se détendre par lui-même. Le rire permet non seulement le relâchement musculaire, mais il active la circulation sanguine. Vous aurez ainsi l’air moins blanchâtre et fatigué.

Faites aussi des exercices de respiration ou de méditation pleine conscience afin de détendre vos muscles faciaux. Il vous sera plus facile d’adopter une position détendue si vous êtes réellement détendu!

Enfin, imaginez que vous êtes avec un ami ou l’être aimé. Créez cette image mentale et concentrez-vous dessus. Visualisez cette personne tout juste à côté de l’appareil photo. Votre regard sera plus doux et plus accueillant.

Annabelle Boyer

Annabelle Boyer, CRHA est spécialiste de la synergologie, la lecture du non verbal. Elle est auteure des livres Relations sous emprise et Je lis en vous… savez-vous lire en moi? chez Béliveau Éditeur. Elle dirige également ABC Solution, une firme spécialisée en développement organisationnel et en ressources humaines.