Navigation des articles

melissa-guillemette

Comment ménager son cerveau

cerveau_repos

Dans son livre récemment traduit en français, Votre cerveau au bureau, Le mode d’emploi efficace (InterEditions, 2013), David Rock fait une revue exhaustive de la littérature scientifique pour arriver à comprendre le cerveau et à en tirer le meilleur. Jobboom l’a joint à New York pour une consultation.

Que devrait-on savoir au sujet de notre cerveau en tant que travailleur?
David Rock L’attention est une ressource limitée. On doit apprendre à maximiser cette ressource en portant davantage attention à notre emploi du temps.

On a tous un pattern différent, mais il faut observer quels sont nos moments les plus et les moins productifs dans une journée, dans une semaine et dans un mois. Si vous êtes plus créatif le matin et que vous consacrez cette plage horaire à répondre à vos courriels, ce n’est pas la meilleure utilisation de vos capacités d’attention.

Devrions-nous fixer une limite à notre temps de travail?
DR Le nombre d’heures où il est possible d’être concentré varie d’une personne à l’autre et d’une industrie à l’autre. Mais c’est certainement plus limité que ce qu’on veut bien s’avouer.

Qui est le plus grand ennemi de notre cerveau au travail?
DR Les distractions l’épuisent. Si vous tentez de vous concentrer sur une tâche difficile, les distractions rendent cela impossible. Un collègue qui passe ou qui jase suffit à accaparer votre attention, et vous devez ensuite vous ramener à la tâche. C’est que le cerveau est très bon pour repérer les changements dans votre environnement : il porte attention aux plus petits détails…

Comme cet avis au bas de l’écran qui m’indique que j’ai reçu un nouveau courriel…
DR Oui, c’est impossible d’y résister! Pour vraiment vous concentrer au bureau, c’est simple, il faut fermer la porte, éteindre le téléphone, se déconnecter d’Internet et fermer tous les programmes. Là, on peut se concentrer.

Mais il faut aussi se permettre des pauses régulières pour discuter avec un collègue, regarder une vidéo comique ou lire un magazine à potins. Avoir du plaisir quelques minutes augmente notre taux de dopamine, qui nous permettra ensuite d’être motivé et productif.

Quelle est la plus grande erreur que font les travailleurs au boulot?
DR On se force trop souvent à travailler plus fort alors qu’il serait temps de s’accorder une pause. Quand vous avez un problème à résoudre et que ça ne fonctionne pas, plutôt que de boire un café et de vous presser le citron, prenez cinq minutes de pause pour aller marcher dehors. L’inconscient est bien meilleur pour résoudre les problèmes complexes que le conscient.

Des études ont aussi démontré que la sieste après le lunch permet de retrouver nos capacités cognitives pratiquement autant qu’après une nuit de sommeil complète. Mais on a plutôt tendance à opter pour une autre tasse de café.

Dans ce dossier

• Le cerveau : l’ultime outil de travail
• Le cerveau s’adapte pour mieux vous servir
• Quoi manger pour être efficace au bureau
• Le mirage du multitâche

commentez@jobboom.com

Partager