DEP
Mécanique industrielle de construction et d’entretien


 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 78,3%
Emploi à temps plein : 96,7%
Emploi à temps plein en lien avec la formation : 81.1%
Taux de chômage : 9.1%
Salaire horaire médian : 23,5-25$ selon la profession
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Acceptables – Favorables

Emplois dans le secteur

L’obtention du DEP Mécanique industrielle de construction et d’entretien mène les diplômés vers des postes de mécaniciens industriels ou de monteurs-ajusteurs de machines. Cette formation leur apprendra notamment à installer, à entretenir et à réparer différents systèmes mécaniques, hydrauliques ou pneumatiques assistés par ordinateurs ou par automates programmables.

La mécanique industrielle comporte une grande variété de notions à acquérir dans différents domaines. Par exemple, au terme de leurs études, les diplômés auront acquis des notions d’électricité, d’électronique, de soudure, d’usinage et d’automatisation pour n’en nommer que quelques-unes. Voilà pourquoi les diplômés pourront travailler dans plusieurs types d’industries grâce à l’éventail de connaissances acquises.

Professions visées 

  • Mécaniciens/mécaniciennes de chantier et mécaniciens industriels/mécaniciennes industrielles (7311)
  • Électromécaniciens/électromécaniciennes (7333)
  • Ajusteurs/ajusteuses de machines (7316)

Profil recherché

Grâce à leurs connaissances et à leurs compétences techniques spécialisées, les mécaniciens industriels devront se montrer polyvalents pour s’adapter aux spécificités de la sphère d’activité dans laquelle ils évoluent. De fait, les employeurs leur demandent d’être en mesure de s’adapter à toute situation en proposant des solutions rapides et efficaces.

Ces travailleurs doivent être résistants au stress en raison de la pression que peut provoquer, par exemple, un bris d’appareil ou de machine dans la chaîne de production.

En utilisant leur sens de l’observation et en restant à l’affût des évolutions technologiques liées à leur domaine de spécialisation, ils seront en mesure de faire face à tout problème de manière professionnelle.

Perspectives

Emploi-Québec estime que le métier de mécanicien industriel fait partie des professions les plus « en demande » présentement dans la très grande majorité des régions de la province. Les besoins de main-d’œuvre se font spécialement ressentir dans les industries de fabrication (alimentation, bois, métaux, etc.).

Les départs à la retraite ouvrent la voie au remplacement de la main-d’œuvre dans l’ensemble de la province. D’autres facteurs, comme la reprise des exportations vers les États-Unis de plusieurs secteurs manufacturiers, font en sorte d’améliorer davantage les perspectives de carrière de ce métier.

Quant aux possibilités d’avancement professionnel, l’expérience acquise en cours de carrière permettra aux mécaniciens industriels d’améliorer considérablement leur taux de rémunération.

Liste des établissements

Abitibi-Témiscamingue – Commission scolaire Harricana – Centre de formation Harricana
Bas-Saint-Laurent – Commission scolaire des Monts-et-Marées – C.F.P. d’Amqui
Capitale- Nationale – Commission scolaire de Portneuf – Centre de formation de Portneuf – Donnacona
Centre-du-Québec – Commission scolaire des Bois-Francs – Centre intégré de formation et d’innovation technologique
Chaudière-Appalaches – Commission scolaire de la Beauce-Etchemin – Centre intégré de mécanique industrielle de la Chaudière – CIMIC
Chaudière-Appalaches – Commission scolaire des Appalaches – C.F.P. Le Tremplin
Côte-Nord – Commission scolaire de l’Estuaire – C.F.P. et générale Manicouagan
Côte-Nord – Commission scolaire du Fer – Centre de formation professionnelle de Sept-îles
Estrie – Commission scolaire des Sommets – Centre d’excellence en formation industrielle (Windsor)
Lanaudière – Commission scolaire des Affluents – C.F.P. des Moulins
Laurentides – Commission scolaire de la Rivière-Nord – Centre Performance Plus
Laurentides – Commission scolaire Pierre-Neveu – C.F.P Mont-Laurier
Laval – Commission scolaire de Laval – École Polymécanique de Laval
Mauricie – Commission scolaire de l’Énergie – Centre formation Mauricie
Montérégie – Commission scolaire de la Vallée-des-Tisserands – C.F.P. de la Pointe-du-Lac
Montérégie – Commission scolaire de Sorel-Tracy – Centre Bernard-Gariépy
Montérégie – Commission scolaire du Val-des-Cerfs – Campus de Brome-Missisquoi (Cowansville)
Montréal – Commission scolaire de Montréal – École des métiers du Sud-Ouest-de-Montréal
Montréal – Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys – CIMME – Centre intégré de mécanique, de métallurgie et d’électricité
Nord-du-Québec – Commission scolaire de la Baie-James – C.F.P. de la Baie-James
Outaouais – Commission scolaire au Coeur-des-Vallées – C.F.P. Relais de la Lièvre-Seigneurie (Pavillon Seigneurie)
Saguenay-Lac-Saint-Jean – Commission scolaire de la Jonquière – C.F.P. Jonquière (Édifice du Royaume)

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Construction, production et manutention.

Répondre