DEP Électromécanique
de systèmes automatisés
(Lanaudière)


 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 88.4%
Emploi en lien avec la formation : 75.4%
Taux de chômage : 0%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Grâce à l’obtention du DEP Électromécanique de systèmes automatisés, les diplômés pourront obtenir des postes d’électriciens industriels ou de réseau électrique, d’électromécaniciens, de mécaniciens industriels de monteurs-ajusteurs de machines ou de techniciens en entretien et en réparation d’instruments industriels ou en électricité. Cette formation de 1800 heures leur apprendra principalement à effectuer l’entretien, la réparation et le dépannage de systèmes automatisés et de leurs composantes.

Professions visées 

  • Assembleurs/assembleuses, monteurs/monteuses et contrôleurs/contrôleuses dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (9525)
  • Mécaniciens/mécaniciennes de chantier et mécaniciens industriels/mécaniciennes industrielles (7311)
  • Électromécaniciens/électromécaniciennes (7333)
  • Électriciens industriels/électriciennes industrielles (7242)
  • Techniciens/techniciennes et mécaniciens/mécaniciennes d’instruments industriels (2243)
  • Ajusteurs/ajusteuses de machines (7316)
  • Électriciens/électriciennes de réseaux électriques (7243)

Qualités requises

Les personnes souhaitant suivre avec succès cette formation auront à démontrer leur capacité à travailler sous pression et en équipe. La débrouillardise, la curiosité et la dextérité manuelle représentent des qualités essentielles. De plus, la grande soif d’apprentissage des futurs travailleurs devra les accompagner tout au long de leur carrière en raison des connaissances requises dans plusieurs domaines (mécanique, programmation, électronique et électricité).

Critères d’admissibilité à la formation

Pour accéder au programme du DEP en électromécanique de systèmes automatisés, les candidats doivent détenir un diplôme d’études secondaires ou un diplôme collégial ou universitaire.

Ils peuvent aussi se voir reconnaître des apprentissages équivalents ou encore respecter les exigences d’autres combinaisons de critères pouvant inclure leur âge, des préalables fonctionnels ou la réussite de tests.

Particularités régionales

Les diplômés de ce DEP de la région de Lanaudière peuvent accéder au marché du travail avec une grande facilité. C’est du moins ce que l’on peut conclure de l’analyse des données de l’Enquête Relance 2015 qui démontrent un taux d’emploi de 88,4 % pour ces derniers. Il est à noter que tous les autres diplômés, soit 11,6 %, poursuivaient alors leurs études.

Présentement, les métiers de mécaniciens de chantier, de mécaniciens industriels et d’électromécaniciens font partie des professions les plus « en demande » dans la région, selon Emploi-Québec. Les meilleures occasions d’emploi se situeraient dans le secteur manufacturier ainsi que dans les industries de fabrication ou de transformation et de la construction.

Perspectives

Pour ce qui est des perspectives d’emploi, elles sont favorables ou acceptables pour l’ensemble des métiers possibles liés à la formation professionnelle, et ce, au moins jusqu’en 2019. L’importante demande main-d’œuvre spécialisée et formée pour entretenir et réparer de l’équipement de pointe devrait se maintenir au cours des prochaines années.

Liste des établissements

Commission scolaire des Affluents – C.F.P. des Moulins

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Construction, production et manutention.