DEP Opération d’équipements
de production
(Lanaudière)

 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 93.6%
Emploi en lien avec la formation : 100%
Taux de chômage : 3.5%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Acceptables – Favorables

Emplois dans le secteur

La réussite des études du DEP Opération d’équipements de production permet aux diplômés de faire carrière comme opérateurs de machines ou comme assembleurs, monteurs ou contrôleurs de produits dans différents secteurs d’activité (appareils électriques, métaux, bois, plastiques, aliments, etc.). Au terme de cette formation de 900 heures, ils auront notamment appris à opérer et à entretenir des machines de production (conventionnelles ou automatisées) et à vérifier la qualité de la production.

Professions visées 

  • Opérateurs/opératrices de machines et contrôleurs/contrôleuses dans la fabrication d’appareils électriques (9527)
  • Opérateurs/opératrices de machines dans le traitement des métaux et des minerais (9411)
  • Opérateurs/opératrices de machines d’usinage (9417)
  • Opérateurs/opératrices de machines à travailler les métaux légers et lourds, et de machines de formage (9416)
  • Opérateurs/opératrices de machines d’autres produits métalliques (9418)
  • Monteurs/monteuses, finisseurs/finisseuses et contrôleurs/contrôleuses de produits divers (9537)
  • Assembleurs/assembleuses, finisseurs/finisseuses et contrôlurs/contrôleuses de produits en plastique (9535)
  • Opérateurs/opératrices de machines de traitement des matières plastiques (9422)
  • Opérateurs/opératrices de machines et de procédés industriels dans la transformation des aliments, des boissons et des produits connexes (9461)
  • Opérateurs/opératrices de machines de transformation du caoutchouc et personnel assimilé (9423)
  • Opérateurs/opératrices de machines à scier dans les scieries (9431)
  • Opérateurs/opératrices de machines à travailler le bois (9437)

Qualités requises

Afin de suivre avec succès cette formation, les candidats devront démontrer une grande dextérité manuelle, de la précision, de la minutie et de la rapidité d’exécution. De plus, on leur demandera d’être méthodiques et d’avoir le souci du travail bien fait ainsi qu’une bonne perception spatiale. L’autonomie et le sens de l’organisation représentent d’autres qualités non négligeables pour ces futurs travailleurs.

Critères d’admissibilité à la formation

Pour être admis au programme du DEP en opération d’équipements de production, les candidats doivent posséder un diplôme d’études secondaires ou un diplôme collégial ou universitaire. Ils peuvent aussi se voir reconnaître des apprentissages équivalents ou encore respecter les exigences d’autres combinaisons de critères pouvant inclure leur âge, des préalables fonctionnels ou la réussite de tests.

Particularités régionales

Dans la région de Lanaudière, l’accès à l’emploi est presque garanti pour les diplômés de ce DEP. De fait, pas moins de 93,6 % des diplômés régionaux ont obtenu un poste à temps plein à la fin de leurs études selon les données de l’Enquête Relance 2015 du ministère de l’Éducation. La possibilité de travailler dans plusieurs secteurs d’activité différents favorise l’accès à l’emploi.

Les métiers d’opérateurs de presse plieuse, d’opérateurs de machines de transformation des aliments et d’opérateurs de machines à travailler le bois font partie des professions les plus « en demande » dans la région, selon Emploi-Québec.

Perspectives

Les perspectives professionnelles sont donc acceptables ou favorables pour les futurs travailleurs de ce domaine d’études autant à l’échelle régionale que dans l’ensemble du Québec. Par ailleurs, les besoins de main-d’œuvre seraient principalement attribuables au roulement de personnel causé par des conditions de travail parfois difficiles.