DEP Boucherie de détail (Montérégie)


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 87,7%
Emploi en lien avec la formation : 80,4%
Taux de chômage : 4%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Des possibilités de carrière comme bouchers ou coupeurs de viande dans un commerce de détail seront offertes aux diplômés du DEP Boucherie de détail. Après avoir réussi cette formation de 900 heures, les diplômés auront notamment appris à effectuer différentes coupes de viande, à débiter des carcasses, à entretenir l’équipement ainsi que les outils, à fournir un service à la clientèle efficace et à préparer des produits complémentaires.

Professions visées 

  • Bouchers/bouchères, coupeurs/coupeuses de viande et poissonniers/poissonnières – commerce de gros et de détail (6331)

Qualités requises

Afin de suivre avec succès cette formation, les futurs travailleurs devront généralement posséder une bonne force physique, une grande dextérité manuelle (minutie, précision, etc.) et d’excellentes habiletés communicationnelles. Sur le marché du travail, ils seront appelés à être endurants aux températures froides, car ils auront à réaliser plusieurs tâches dans des environnements réfrigérés.

Critères d’admissibilité à la formation

Les candidats devront posséder un diplôme d’études secondaires ou son équivalent afin d’être admis au DEP en boucherie de détail. D’autres combinaisons pouvant inclure leur âge, les apprentissages équivalents, les préalables, la réussite de tests ou l’autorisation du ministère de l’Éducation sont aussi possibles.

Particularités régionales

En Montérégie, les services de boucherie des marchés d’alimentation auraient de la difficulté à recruter du personnel en mesure d’offrir une expérience personnalisée à leur clientèle. Selon Emploi-Québec, le métier de boucher ou coupeur de viande fait même partie des professions les plus « en demande » actuellement dans la région. L’important taux de roulement de personnel attribuable aux conditions de travail parfois difficiles expliquerait en partie cette situation.

Perspectives

Les finissants de ce programme d’études semblent donc intégrer facilement le marché du travail dans cette région. De fait, pas moins de 87,7 % des finissants ont obtenu un emploi en Montérégie à la suite de l’obtention de leur DEP (Enquête Relance 2015). Quant aux perspectives d’emploi, elles sont favorables pour les diplômés autant sur la scène régionale que dans l’ensemble de la province au moins jusqu’en 2019.

Liste des établissements

CS de la Vallée-des-Tisserands – C.F.P. de la Pointe-du-Lac
CS du Val-des-Cerfs – Campus de Brome-Missisquoi (Cowansville)

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Commerce et offres de services diverses.
Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Vente, achat et service à la clientèle.