DEP Réfrigération (Montérégie)


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 89,6%
Emploi en lien avec la formation : 93,4%
Taux de chômage : 5,5%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

À la suite de leurs études menant à l’obtention du DEP Réfrigération, les diplômés auront l’occasion d’obtenir des emplois de frigoristes ou de mécaniciens en réfrigération. Cette formation professionnelle de 1800 heures leur enseignera, entre autres, des notions relatives à l’installation, à la réparation et à l’entretien de différents systèmes de réfrigération ou de climatisation. Il est à noter que les futurs travailleurs devront obtenir un certificat de qualification afin d’exercer leur métier au Québec.

Professions visées 

  • Mécaniciens/mécaniciennes en réfrigération et en climatisation (7313)

Qualités requises

Afin de suivre avec succès cette formation, les candidats devront posséder des connaissances en électricité, en mathématiques, en électronique et en informatique en raison de l’automatisation des systèmes de réfrigération et de climatisation. Parmi les qualités recherchées chez les futurs travailleurs, mentionnons l’esprit d’analyse, la curiosité, la minutie, la précision et la débrouillardise.

Critères d’admissibilité à la formation

Pour être admis au programme du DEP en réfrigération, il faudra posséder un diplôme d’études secondaires ou un diplôme collégial ou universitaire. Les candidats peuvent aussi se voir reconnaître des apprentissages équivalents ou encore respecter les exigences d’autres combinaisons de critères pouvant inclure leur âge, des préalables fonctionnels ou la réussite de tests.

Particularités régionales

Selon les données les plus récentes compilées par le ministère de l’Éducation dans l’Enquête Relance, les diplômés de la Montérégie de ce DEP présentent un impressionnant taux d’emploi de 89,6 % alors que leur taux de chômage est inexistant. De plus, presque tous ces emplois, soit 88,2 %, étaient occupés à temps plein par les finissants.

Perspectives

Quant aux perspectives professionnelles, elles sont qualifiées de favorables par Emploi-Québec dans la région alors qu’elles sont plutôt acceptables dans l’ensemble de la province. Par ailleurs, la demande de main-d’œuvre devrait être élevée pour les mécaniciens en réfrigération et en climatisation au moins jusqu’en 2019 selon les analyses ministérielles. Les besoins de personnel seraient cependant plus modérés dans l’ensemble de la province. Il est à préciser que, durant les saisons moins achalandées, les travailleurs de ce secteur peuvent combiner un emploi d’entretien de systèmes.

Liste des établissements

Commission scolaire Marie-Victorin – C.F.P. Pierre-Dupuy

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Construction, production et manutention.