ASP Secrétariat médical
(Saguenay-Lac-Saint-Jean)


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 93,9%
Emploi en lien avec la formation : 86,2%
Taux de chômage : 6,1%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

L’attestation de spécialisation professionnelle (ASP) Secrétariat médical mène les diplômés vers des emplois d’adjoints administratifs médicaux.

Au terme de leurs études, les diplômés pourront œuvrer spécifiquement dans le domaine de la santé afin de soutenir des médecins et d’autres professionnels de la santé en réalisant diverses tâches administratives et de secrétariat.

Professions visées 

  • Sténographes judiciaires, transcripteurs médicaux et personnel assimilé (1251)
  • Adjoints administratifs médicaux/adjointes administratives médicales (1243)

Qualités requises

En raison des contacts fréquents avec une clientèle aux prises avec des problèmes de santé, on leur demande habituellement de posséder d’excellentes capacités communicationnelles et relationnelles (respect, écoute, tact, etc.). La gestion du stress et des priorités, la discrétion ainsi que le sens de l’éthique sont d’autres critères essentiels pour exercer ce métier.

Critères d’admissibilité à la formation

Pour être admis au programme de l’ASP, les candidats doivent avoir obtenu au préalable un diplôme d’études professionnelles (DEP) en secrétariat, en secrétariat juridique ou en travail de bureau.

Ils peuvent aussi se voir reconnaître des apprentissages équivalents ou exercer un métier lié au programme d’études.

Particularités régionales

Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, les diplômés de l’ASP en secrétariat médical ne devraient pas avoir de difficulté à intégrer le marché du travail. De fait, en raison du vieillissement de la population et  de l’augmentation des besoins en soins de santé, la demande est grande pour cette main-d’œuvre.

Emploi-Québec estime que cette profession est parmi les plus « en demande » dans la région. Quelque 300 adjoints administratifs médicaux travaillent actuellement dans ce secteur qui possède un taux de roulement élevé de personnel.

Perspectives

Avec un taux d’emploi de 93,9 %, les diplômés du Saguenay–Lac-Saint-Jean se situent bien au-delà de la moyenne provinciale de 78,6 %. L’Enquête Relance du ministère de l’Éducation indique également que le taux de chômage des diplômés de cette région est de 3 % inférieur à celui des diplômés de l’ensemble du Québec.

Les adjoints administratifs médicaux auront aussi accès à des occasions de travail temporaire en cours de carrière en raison des nombreuses possibilités de remplacement dans ce secteur d’activité.