Navigation des articles

nadine-beaupre

Savez-vous gérer vos employés avec courage… et candeur?

Savez-vous gérer vos employés avec courage... et candeur?

Photo : Rawpixel.com / Shutterstock

Un jour ou l’autre, tous les gestionnaires ont à donner du feedback à leurs employés. Pourtant, des études récentes démontrent clairement la déficience de cette compétence-clé dans nos organisations! Pourquoi les managers ont-ils peur de donner un feedback adéquat? Voici comment vous pouvez surmonter ces craintes en étant à la fois courageux… et candide.

Je vous partage l’un des feedbacks que j’avais adressé à un employé talentueux qui se traînait les pieds dans mon département (appelons-le Michel pour préserver son anonymat) :

«Sincèrement, Michel, je ne sais pas pourquoi tu perds ton temps. Tu mérites mieux et tu es capable de contribuer à des projets d’une plus grande envergure. Ça me désole de voir que tu gaspilles tes talents et que tu ne peux t’accomplir pleinement. Arrête de traîner, il n’y a aucune place de stationnement ici. Quand vas-tu te prendre en main, avant que je ne le fasse pour toi?»

Une discussion vive s’en est suivie, et c’est tout à fait normal. Un gestionnaire-coach est prêt à recevoir le pot avant les fleurs. Michel se défendait comme le diable dans l’eau bénite. Il niait systématiquement avoir reçu l’un des plus grands coups de pied au d… de sa vie.

La bonne nouvelle, c’est qu’aujourd’hui, Michel détient un MBA et un titre de CPA , il parle anglais et occupe un poste de conseiller senior en gouvernance financière au sein d’une institution financière. Bien sûr, tout le mérite lui revient. Cela démontre tout de même l’importance, pour un gestionnaire, d’agir avec courage lorsqu’il communique son feedback.

Une «candeur radicale»

C’est en fait ce que nous propose Kim Scott, ex-directrice de Google et de l’université Apple. Elle avance que la meilleure façon de donner du feedback est d’adopter une «candeur radicale».

Selon son modèle, le gestionnaire se doit d’agir sur deux axes. Le premier axe est de challenger la personne sans détour. Le deuxième est de démontrer un intérêt sincère envers l’autre.

Je vous propose donc cinq conseils pour faire preuve de «candeur radicale» lorsque vous effectuerez vos prochaines rencontres de feedback :

1. Soyez humble : qui n’aime pas être traité avec égard et considération? Agissez d’égal à égal et devenez un réel partenaire. Soyez dur dans vos propos, mais doux avec la personne. La confiance et la sincérité font bon ménage, surtout lorsque vous valorisez les talents.

2. Offrez votre support : assurez-vous d’être activement engagé dans la réussite de l’autre. Soyez un gestionnaire-coach, responsabilisez la personne, faites des suivis et devenez inspirant.

3. Agissez immédiatement : rien ne sert d’attendre. Le temps n’arrange pas tout. Le meilleur feedback est donné lorsque la situation le commande. Dégagez votre agenda et gérez cette priorité; mieux vaut battre le fer pendant qu’il est chaud.

4. Faites-le en personne : privilégiez la présence de l’autre, prenez le temps d’entrer en relation, soyez direct et respectueux pour créer un impact. Challengez et arrêtez de tourner autour du pot. De grâce, cessez de transmettre votre feedback par l’usage des courriels, des textos et des messages laissés à la boîte vocale.

5. Selon la situation, adressez votre message en privé ou en public : ajustez votre intervention selon la nature du feedback à donner et des conditions qui prévalent. La personne mérite d’être traitée avec égard afin qu’elle puisse faire émerger une ou des prises de conscience qui favoriseront sa mise en action.

N’attendez plus et devenez un gestionnaire courageux et candide. Au besoin, faites appel à un coach et récoltez les fleurs de votre labeur!

nadine-beaupre
Nadine Beaupré

Nadine Beaupré, ACC, est dirigeante de la firme Intrapreneur-e, qui se spécialise dans le coaching de gestion et le développement de la carrière. Elle cumule plus de 20 années d’expérience à titre de gestionnaire au sein d’entreprises financières canadiennes. Suivez la sur Facebook.

Voir ses derniers articles »

Partager