Navigation des articles

annabelle-boyer

Savez-vous déceler les manipulateurs?

Personne qui croise ses doigts derrière son dos en signe de mensonge

Photo : file404 / Shutterstock

Que ce soit lors d’un événement de réseautage, en négociation, ou dans le cadre d’un partenariat d’affaires, vous croiserez régulièrement, au cours de votre vie professionnelle, différents types de manipulateurs. Peut-on les déceler par leur langage non verbal avant qu’ils ne causent des dégâts et ne nous envoûtent?

Le mensonge, la manipulation, le contrôle et la domination font partie de l’apprentissage et de l’expérience de la vie. Mais certaines personnes usent de ces stratagèmes dans le seul but de blesser, de nuire ou de détruire. Les relations avec ces individus sont carrément malsaines et exigent la prudence.

Le corps des manipulateurs nous révèle toutefois des indices sur leurs intentions. Bien que chacun ait son style, les stratégies corporelles qu’ils utilisent tournent souvent autour des mêmes principes de base.

La prise en charge

Tout d’abord, le manipulateur doit établir sa crédibilité, et surtout vous faire sentir qu’il est dominant. Pour ce faire, lors de votre première rencontre, il établira très rapidement un contact physique, c’est indéniable. Ainsi, au moment de la poignée de main, sa main gauche viendra se poser sur votre main, votre coude ou votre épaule. La symbolique est importante : il vous prend alors en charge. De temps à autre, durant la conversation, il appuiera ses doigts sur votre avant-bras ou donnera une tape sur votre épaule. L’objectif est de créer un lien entre lui et vous, d’apprivoiser votre espace pour se l’approprier graduellement.

L’envahissement physique

Son regard est perçant, insistant, plutôt fixe, mais surtout, il vous regarde régulièrement et ne cligne que rarement des paupières. Son cerveau est en mode «vigilance» : il cherche une proie et vérifie si vous embarquez dans son manège. Il cherche les indices qui lui permettent de croire que vous allez tomber dans son piège. Il est en train d’entrer dans votre bulle en vous empêchant d’échapper à son regard.

Il le fera aussi physiquement. En s’adressant à vous, il se placera près de votre corps, il entrera dans votre espace personnel. Il est très difficile de manipuler quelqu’un à distance, en restant éloigné. Il tentera de créer une intimité avec vous. Il se penchera vers vous pour vous parler ou parlera volontairement plus bas pour vous obliger à vous pencher vers lui. S’il s’éloigne, il restera dans votre champ de vision pour que vous ne puissiez pas l’oublier!

La fausse détente

Il aura l’air détendu : il gesticulera amplement, hochera de la tête quand vous parlez, prendra une posture nonchalante. Mais si vous prêtez attention, vous remarquerez que la mobilité de ses épaules ne s’harmonise pas à ses gestes. En effet, elles sont figées. La tête est droite et s’incline rarement sur la gauche, mais peut aller régulièrement vers sa droite, ce qui témoigne du contrôle de son discours.

Les signes de votre inconscient

Observez votre propre non verbal : votre corps est-il penché vers l’autre ou se replie-t-il? Croisez-vous les jambes dans la direction opposée de votre interlocuteur? Avez-vous replié vos doigts ensemble? Ce sont autant de signes qui montrent que votre corps reconnait les manipulateurs; il en a déjà vu!

Pourquoi alors tombe-t-on si souvent dans leur piège? Le problème réside dans le fait que l’on néglige parfois d’écouter son instinct!

annabelle-boyer
Annabelle Boyer

Annabelle Boyer, CRHA est spécialiste de la synergologie, la lecture du non verbal. Elle est auteure des livres Relations sous emprise et Je lis en vous… savez-vous lire en moi? chez Béliveau Éditeur. Elle dirige également ABC Solution, une firme spécialisée en développement organisationnel et en ressources humaines.

Voir ses derniers articles »

Partager