Navigation des articles

marie-claude-veillette

Métier : UX designer

Métier : designer UX

Photo : Bloomua / Shutterstock

François Courtois, UX designer (pour user experience designer) chez Mediagrif, fait partie de cette nouvelle génération de travailleurs dédiés à l’expérience utilisateur. Chaque jour, il se met dans la peau des usagers de sites comme LesPAC ou Réseau Contact pour mieux comprendre leurs comportements et rendre ces plateformes plus conviviales.

Ses projets l’amènent à incarner toutes sortes de personnages. Hier, il pouvait être Marie, 26 ans, célibataire, à la recherche du grand amour sur un site de rencontre; demain, il sera Roger, 65 ans, marié, qui souhaite vendre sa voiture sur un site de petites annonces.

Il faut faire preuve de beaucoup d’empathie pour se glisser ainsi dans la peau, la tête et le cœur des gens qui utilisent de telles applications.

«Je les imagine un peu comme on crée les personnages d’un livre, explique François Courtois. Parfois, je les suis réellement dans leur quotidien : j’observe leurs comportements et leurs actions pendant des semaines pour voir si l’ergonomie du site correspond à leurs besoins. »

Pour François Courtois, le métier de UX designer allie deux aspects de sa personnalité : son côté très cartésien, lui qui a une formation en ingénierie aéronautique, et sa passion pour l’écriture de court métrage. «Il faut un côté technique et un autre plus créatif pour bien réussir dans ce métier. »

Caméléons recherchés

«Il faut être un peu caméléon pour être capable de se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre», analyse François Courtois. Il faut être créatif et savoir communiquer des idées à l’aide de schémas, être capable de travailler en équipe et savoir se remettre en question.

Lorsque le projet s’égare, une bonne dose de leadership est aussi nécessaire pour revenir aux objectifs d’affaires et aux besoins premiers des utilisateurs.

Architecte du Web

François Courtois avoue que la formation d’un UX designer est très proche de celle d’un architecte. Il faut dire que l’architecture d’une application ou d’un site Web doit être fonctionnelle, tout comme celle d’une maison par exemple. Il souligne aussi l’importance d’avoir des compétences en psychologie cognitive, soit une compréhension de ce que le cerveau humain est capable de faire.

marie-claude-veillette
Marie-Claude Veillette

Journaliste généraliste depuis 20 ans, Marie-Claude Veillette a travaillé tour à tour à la radio et à la télévision avant de se joindre à l’équipe de Mediagrif (propriétaire de Jobboom) comme spécialiste de contenu et coordonnatrice marketing en janvier 2012. Elle écrit également sur La vie moins chère, le blogue du site d'annonces classées LesPAC.com.

Voir ses derniers articles »

Partager