Navigation des articles

equipe-jobboom

Des emplois qui sont bons pour le cerveau

Illustration d'un cerveau

Illustration : T. L. Furrer / Shutterstock

Garder son cerveau actif en vieillissant est un excellent moyen de préserver ses capacités cognitives. Mais l’emploi que vous occupez au cours de votre vie pourrait également affecter le maintien de vos habiletés mentales.

Qu’ont en commun les professeurs, les avocats et les musiciens? Leur emploi contribuera au maintien de leurs capacités cognitives avec l’âge, révèle une étude publiée dans la revue Neurology.

Selon cette étude, le fait de travailler dans un environnement stimulant et complexe aiderait les personnes à préserver leur mémoire et leurs capacités de raisonnement, et ce, même plusieurs années après la retraite.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont testé les capacités cognitives d’un échantillon de 1000 participants âgés de 70 ans. Ils ont également évalué le degré de complexité de l’emploi qu’ils ont occupé au cours de leur carrière – les emplois les plus complexes impliquant notamment beaucoup de contacts interpersonnels et d’analyse de données.

Les personnes ayant occupé un emploi dit complexe ont ainsi obtenu les meilleurs résultats, quels que soient leur quotient intellectuel, leur niveau d’éducation et leur milieu de vie. Parmi eux, on retrouvait notamment des professeurs, des travailleurs sociaux, des gestionnaires, des designers graphiques et des musiciens.

Selon les chercheurs, ces résultats démontrent qu’un environnement de travail stimulant pourrait contribuer à préserver les capacités cognitives et prévenir leur déclin, même une fois l’âge de la retraite passé.

Aussi à lire

Partager