Navigation des articles

equipe-jobboom

Carrières d’avenir : Assistance technique en pharmacie

assistance-pharmacie

Perspectives d’emploi et débouchés pour les diplômés du DEP Assistance technique en pharmacie.

Les diplômés en assistance technique en pharmacie ne font pas que compter des pilules. Outre la préparation de médicaments pris par voix orale ou intraveineuse, ils sont appelés à se familiariser avec les régimes d’assurance et à gérer les stocks.

Le vieillissement de la population, l’augmentation du nombre de pharmacies de quartier et leurs heures d’ouverture prolongées sont autant de facteurs qui expliquent la forte demande de ces diplômés.

Profil recherché

L’assistant technique en pharmacie doit être minutieux, rigoureux et posséder une bonne dextérité manuelle pour manipuler les médicaments. Par exemple, il faut peser le produit au milligramme près pour préparer un soluté en seringue. Une erreur peut avoir un impact direct sur la vie du patient.

Une habileté pour les relations interpersonnelles est également primordiale, surtout en milieu communautaire. Une bonne communication avec les clients est essentielle. Il faut aussi savoir créer un climat de confiance, par exemple dans le cas où on aurait à expliquer le fonctionnement d’un glucomètre.

Enfin, l’assistant technique en pharmacie a absolument besoin d’une bonne mémoire pour retenir les diverses appellations que peuvent avoir les médicaments.

Perspectives

Avec l’expérience, le diplômé peut gravir les échelons jusqu’à devenir chef d’équipe. Dans les centres hospitaliers, l’assistant technique en pharmacie a la possibilité de pousser ses compétences plus loin en préparant, par exemple, des traitements spécialisés à l’intérieur d’environnements stériles et contrôlés.

Le milieu de l’industrie pharmaceutique est aussi ouvert aux diplômés, qui sont à même d’y assurer le contrôle de la qualité des médicaments.

Plus d’information

Statistiques

Comment interpréter l’information

Nombre de diplômés : 461
Diplômés en emploi : 83,6 %
À temps plein : 88,4 %
En rapport avec la formation : 91,5 %
Aux études : 10 %
Taux de chômage : 4,7 %
Salaire hebdomadaire moyen : 541 $

Source : La Relance au secondaire en formation professionnelle – 2012

Pour connaître les établissements qui offrent ce programme, consultez l’Inforoute de la formation professionnelle et technique.

Découvrez une centaine de formations gagnantes offrant d’excellentes perspectives d’emploi dans notre section Carrières d’avenir.
Partager