L’Université TÉLUQ : La solution de choix pour une réorientation de carrière

Il arrive trop souvent que des professionnels mettent une croix sur leur rêve de changer de carrière car en pratique, retourner sur les bancs d’école est quelque chose de totalement impossible pour eux. Les obligations familiales, le travail à temps plein, le manque de temps et les horaires peu flexibles sont parmi les principaux freins d’un retour aux études.

Pourtant, il existe une solution à laquelle les gens n’ont pas le réflexe de penser en premier lieu; les formations à distance.

Des programmes offrant une grande flexibilité

Les formations à distance existent depuis de nombreuses années. Toutefois, grâce à la démocratisation d’Internet et au développement de logiciels et de sites Web de plus en plus performants, il est aujourd’hui devenu extrêmement simple pour quiconque, qui en a la motivation, de compléter un diplôme universitaire sans jamais avoir à se déplacer dans un établissement scolaire.

L’avantage numéro 1 de la formation à distance avec une institution telle que l’Université TÉLUQ est la grande flexibilité offerte aux étudiants; il n’y a aucun horaire fixe à respecter. La durée standard d’un cours de 3 crédits est de 15 semaines. Les étudiants ont donc ce laps de temps pour compléter les études et les travaux associés au cours en question. Parfois, un examen en classe est également nécessaire, et les horaires varient entre les soirs de semaine ou la fin de semaine, disponibles dans un établissement scolaire près de chez-vous. Toutefois, si l’étudiant pense ne pas être en mesure de terminer son cours durant la période normale prévue, celui-ci peut simplement demander un report de date qui peut aller jusqu’à 4 mois suivant la date de fin initialement prévue. Cela permet donc de réduire considérablement le stress engendré, en particulier pour les étudiants ayant un horaire extrêmement chargé.

Prenons l’exemple suivant : Un comptable travaille en cabinet depuis 10 ans, il a 2 enfants et donc, un emploi du temps bien rempli. Ce comptable aimerait énormément changer de secteur d’activités et se reconvertir dans le domaine des communications. Malheureusement, il est absolument impossible pour lui de se rendre physiquement à l’université, car il doit travailler le jour et s’occuper de ses enfants le soir. Grâce à des solutions telles que le Baccalauréat en communication offert par l’Université TÉLUQ, ce futur étudiant pourrait sans problème étudier et faire ses travaux le soir et les fins de semaine à partir de chez lui, dès qu’il aura une petite heure de libre devant lui. Cela est un autre avantage de l’Université TÉLUQ; il n’est pas obligatoire de suivre le cours durant 2h30 d’affilé. Les étudiants peuvent étudier par tranche d’une demi-heure comme 8h de suite. Tout dépend de leur disponibilité.

Des programmes reconnus par les employeurs

La non-reconnaissance des programmes et l’idée préconçue que l’Université TÉLUQ n’est pas une vraie université a longtemps été l’épée de Damoclès de cette institution. Ces fausses croyances semblent s’être graduellement estompées et l’Université TÉLUQ a pris beaucoup de notoriété au cours des dernières années au Québec, tant auprès des professionnels de l’éducation qu’auprès des employeurs.

L’idée préconçue la plus répandue est que puisque les cours sont à distance, ils doivent être beaucoup plus faciles et moins complets que les cours offerts en classe. Il s’avère que c’est plutôt l’inverse. Premièrement, la matière est la même que celle offerte en classe. Toutefois, lors d’un cours traditionnel en salle de classe, les étudiants doivent rarement lire tout le manuel; les professeurs en prennent et en laissent à leur guise.

Dans le cas de la formation à distance, l’étudiant n’a pas la ‘chance’ que des éléments de la matière à apprendre soient délibérément mis en avant ou écartés. 100% de la matière doit être étudiée et apprise. Il ne faut pas non plus oublier que les étudiants ne sont pas laissés à eux-mêmes; chaque étudiant bénéficie des services d’une équipe pédagogique vers qui il peut se tourner en cas de besoin, que ce soit par téléphone ou par courriel, fournissant ainsi un soutien aux étudiants qui auraient besoin d’éclaircissement par rapport à la matière à l’étude. C’est cette équipe qui sera responsable de la correction des travaux, elle est donc en mesure de suivre ses étudiants au fil de leur apprentissage.

La popularité des formations à distance est tellement importante que même le HEC Montréal commence à intégrer des formations complètes en ligne dans sa gamme de formations. En octobre dernier, HEC a d’ailleurs lancé un programme de certificat en gestion d’entreprise 100% en ligne.

Martin Noël, directeur général de l’Université TÉLUQ nous précise : « Aujourd’hui, la formation en ligne au Canada fait partie de l’offre de 90 % des universités et de 80 % des collèges1. Comme seule université francophone entièrement à distance en Amérique du Nord, l’Université TÉLUQ a vu les besoins de formation de la société se transformer en accéléré au point où le parcours de l’étudiant à distance, qualifié d’atypique il y a quelques années, est maintenant la norme2. Afin de suivre cette tendance, il est impératif de sensibiliser nos gouvernements à cette réalité afin de soutenir adéquatement les étudiants dans cette révolution de l’éducation par le numérique. »

Du support multimédia en complément

Une des raisons pour laquelle les cours offerts par l’Université TÉLUQ se sont considérablement améliorés au cours des dernières années, est l’arrivée massive de support multimédia pour les cours.

Francis Roussin, ancien étudiant chez l’Université TÉLUQ se souvient : « J’ai obtenu deux diplômes de l’Université TÉLUQ, un Certificat en administration et un Programme court de 2e cycle en commerce électronique. J’ai été très étonné par le support multimédia offert, principalement pour le certificat en administration. Les cours comprenaient souvent des CD-Rom (qui ne doivent plus être d’actualité aujourd’hui) et un site web très complet. Je me rappelle entre autre du cours ‘Le management du changement (ADM 1012)’ dans lequel il y avait énormément de modules sous la forme d’interviews avec des professionnels du monde des affaires au Québec. La matière enseignée par ces professionnels ainsi que le partage de leur expérience valaient selon moi beaucoup plus que la simple présence d’un professeur traditionnel. »

Un vaste choix de programme

L’Université TÉLUQ offre à ce jour environ 400 cours entièrement en ligne, compris dans 80 programmes. L’Université TÉLUQ délivre des certificats de 1er cycle ainsi que des maîtrises et des doctorats. Parmi les programmes proposés, on peut mentionner entre autres :

  • Baccalauréat en administration
  • Baccalauréat en communication
  • Programme court en comptabilité
  • Maîtrise en éducation
  • Certificat en science de l’environnement
  • Diplôme d’études supérieures spécialisées en finance d’entreprise
  • Certificat en gestion des ressources humaines
  • Programme court en affaires électroniques
  • Doctorat en informatique cognitive
  • Baccalauréat ès arts avec majeure(s)
  • Certificat en science et technologie
  • Certificat en psychologie

Si vous avez déjà étudié au Cégep ou à l’université dans le domaine d’études convoité, il est possible d’obtenir une reconnaissance d’acquis pour certains cours.  Vous aurez donc des lots de crédits qui seront reconnus et pourrez ainsi terminer vos études plus rapidement que vous ne le pensiez!

Sophie Goulet, ancienne étudiante au B.A.A. de l’Université TÉLUQ, dit d’ailleurs : « Avec un DEC technique en communications, j’ai eu 6 crédits reconnus dans le cadre d’un certificat en communications, ce qui représente 2 cours de moins à faire pour obtenir mon diplôme.  À raison de 2 ou 3 cours par session, j’ai terminé 3 mois plus tôt que prévu! »

Pour consulter l’ensemble des programmes proposés par l’Université TÉLUQ, rendez-vous ici : Programmes de l’Université TÉLUQ

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles.