Techniseal

Rencontrez un employeur : Techniseal

Chaque mois, Jobboom présente le portrait d’un employeur figurant parmi les chefs de file de son secteur d’activité. Il dévoile sa culture d’entreprise, ses besoins d’embauche et ses méthodes de recrutement. Ce mois-ci: Techniseal.

Entretien avec Monsieur Alain Dorais – Président de Techniseal

JOBBOOM : Pouvez-vous nous présenter Techniseal ?

Alain Dorais : Techniseal a été fondée en 1984 pour apporter une réponse à un important problème rencontré par l’industrie du pavé, l’efflorescence, un composé chimique qui vient migrer à la surface du pavé sous forme de mousse ou de poudre blanche après son installation. Propulser par la compagnie Montco, c’est de ce constat qu’est née le premier produit « Nettoyeur d’efflorescence », toujours en vente aujourd’hui. Les représentants se rendaient directement chez les particuliers pour faire le nettoyage et le scellage des pavés.

Dès 1987, suite aux remontées des particuliers quant aux différents problèmes rencontrés dans l’entretien de leurs pavés, la marque développe et lance une gamme complète de produits nettoyants pour tous les types de tâches : peinture, huile, rouille, déchets organiques, etc.

techniseal-1

C’est à partir de 1989 que nous avons commencé à vendre aux États-Unis avec une explosion de la croissance à partir du début des années 2000. Nous vendons également en Europe, où notre entreprise obtient de bons résultats.

Techniseal a continué sa diversification via le développement de 3 nouveaux produits.

En 1995, un produit pour traiter le bois à l’extérieur a été développé puis mis en vente. Ce produit est encore aujourd’hui en forte croissance et vendu dans le monde entier. Ensuite, en 1998, Techniseal met en vente un produit pour protéger les toits et les bardeaux des maisons et des bâtiments. Et c’est en 1999 que la marque développe le sable polymère pour le jointement de pavés, aujourd’hui vendu dans le monde entier. Techniseal est le leader mondial avec ce produit.

La marque a ensuite effectué une grande avancée technologique au début des années 2000 en développant des produits à base d’eau (95% de la gamme). Cela peut paraître simple mais pour un manufacturier salin, développer de tels produits implique de solutionner la question des bactéries, ce qui n’était pas nécessaire lorsque les produits contenaient des solvants. En effet, si une seule bactérie est présente dans le récipient, le scellant sera inutilisable quelques mois après. Certains produits n’ont pas pu être développés à base d’eau comme les produits de réparation.

En 2009, c’est une nouvelle technologie qui est développée pour répondre aux contraintes du climat québécois où il pleut beaucoup, elle permet au sable de se protéger en cas de pluie.

Ensuite on a développé un produit pour protéger les sols de garage, Carbopoxy, qui a été élu meilleur produit canadien par le WRLA (Western Retail Lumber Association.  Ce produit a aussi été élu « Coup de Cœur » par Rona.

Dans une démarche éco responsable, nous avons développé les sacs de sables de forme carré ce qui permet d’en stocker de plus grande quantité sur les palettes et donc de minimiser le transport. Beaucoup d’améliorations sur nos produits touchent à leur contenant.

techniseal-3

En 2016, nous avons vendu l’entreprise au groupe CRH, groupe mondial présent dans 31 pays avec une importante division aux États-Unis et également au Canada. Ils détiennent plus de 4000 sites de production. Cette vente nous a permis de propulser l’entreprise à des niveaux inespérés en profitant de la force du réseau de CRH.

Pour en revenir à nos produits, ils sont développés en interne par notre équipe Recherche & Développement qui est composée d’une dizaine de personnes, chimistes, ingénieurs, doctorants dans les matériaux. Nous effectuons des bancs d’essai dans le monde entier pour tester l’efficacité de nos produits sous tous les climats et être en mesure de les exporter un peu partout dans le monde. Aujourd’hui on vend nos produits dans 15 pays.

Mais c’est le marché québécois qui reste le plus difficile en raison du vent, du froid et des grands écarts de températures entre les saisons.

Joboom : Quelles sont les valeurs de Techniseal?

Alain Dorais : Techniseal porte 3 valeurs principales.

Tout d’abord l’innovation pour répondre à notre promesse « Protège et embellit ». L’innovation pour nous est premièrement d’améliorer en continu les produits déjà existants mais aussi de développer de nouvelles technologies et de nouveaux produits pour répondre à toutes les nouvelles problématiques rencontrés par les particuliers et les professionnels. Via nos innovations, nous adoptons également une approche éco responsable : produits à base d’eau, réduction du transport avec les contenants carrés, entreprise construite pour respecter l’environnement, etc.

À l’interne, nous défendons des valeurs fortes auprès de nos 140 employés : le respect envers autrui, l’engagement  et l’honnêteté. Depuis 25 ans, c’est une priorité pour nous de créer un environnement où les gens seront heureux. On est d’accord que le bonheur dépend de chacun mais on peut créer un environnement propice à cela.

Par exemple, lorsque nous avons déménagé à Candiac, il y a une dizaine d’années, j’avais demandé à chaque employé d’exprimer deux vœux / souhaits pour cet emménagement afin de répondre le mieux à leurs attentes et mettre à leur disposition un environnement de travail le plus agréable possible. Nous avons été élus il y a quelques années la meilleure entreprise manufacturière de la rive sud, le jury avait été estomaqué en visitant le site de voir que nous avions mis en place un jardin communautaire entretenu par un groupe d’employés.

techniseal-2

Jobboom : Quels sont les engagements sociaux de Techniseal?

Alain Dorais : Nous faisons beaucoup de choses. Parfois directement via des dons financiers par exemple au profit du centre Nouvel Envol qui accompagne les personnes souffrant de cancer. On soutient également l’Humber River Hospital, les pompiers, la police et la Fédération contre le cancer du Québec.

Nous soutenons aussi les initiatives individuelles de nos employés, comme l’une d’entre elles qui est allée courir pour faire une levée de fond au profit de la société canadienne pour le cancer, ou les équipes sportives des enfants de nos employés, dont cette année nous avons contribué à l’équipe d’hockey au Jeux du Québec.

Jobboom : En matière de recrutement, quels sont vos besoins principaux / spécifiques à votre activité?

Alain Dorais : Cela varie beaucoup, surtout en fonction des saisons.

Nos plus gros besoins sont surtout en production, et particulièrement en début d’année puisque nous devons être prêts à livrer dans les points de vente en mars – avril. Notre métier est tellement spécifique et pointu que nous sommes dans l’obligation de former nos nouveaux employés. Nous recrutons donc des personnes en production généraliste pour travailler sur les lignes de production.

Quand nous recrutons des caristes ou des préparateurs, nous les formons sur nos produits et ils sont opérationnels au bout de 3 à 6 mois. Mais nous recherchons également des chimistes, des mécaniciens (puisque nous avons beaucoup d’équipements motorisés) ou bien des personnes pour la gestion du shipping. Ensuite dans les bureaux nous avons des besoins variées comme pour le marketing, le service à la clientèle mais aussi les ventes.

Jobboom : Quels outils en recrutement utilisez-vous?

Alain Dorais : Nous utilisons principalement 2 canaux. Les sites de recrutement comme Jobboom mais pour certains postes comme les chimistes, nous passons par des firmes de recrutement spécialisées.

Tout d’abord parce que les chimistes spécialistes des matériaux composites ou des polymères s’adressent plutôt à ce type de firmes lorsqu’ils sont détenteurs d’une maîtrise ou d’un doctorat. Ensuite parce que ces firmes évaluent si les candidats répondent bien à nos besoins en compétences techniques ce qui facilite notre processus de recrutement.

Jobboom : Quelles sont les qualités essentielles que vous cherchez chez vos employés?

Alain Dorais : L’engagement est une des qualités essentielles que nous recherchons. Nous souhaitons travailler avec des personnes passionnées par ce qu’elles font et qui souhaitent travailler dans un environnement humain, d’entraide.

J’ai toujours attaché une grande importance aux ressources humaines et au fait de recruter des personnes qui matchent avec notre esprit et notre environnement. C’est pourquoi je recrute des gens passionnés, respectueux et honnêtes.

techniseal-4

Jobboom : Quelles sont vos qualités en tant qu’employeur? Qu’est-ce qui vous différencie?

Alain Dorais : Même si nous sommes une grosse entreprise, nous sommes plus humains que la plupart des autres. Quand on voit qu’une personne est engagée et qu’elle essaye réellement même si elle a des limitations, nous l’accompagnons et la soutenons.

Nous n’avons pas d’obligation de le faire mais c’est notre vision de la gestion. Et c’est aussi par cette pratique que certains de nos employés sont partis puis revenus ou que certains nous ont suivis malgré notre déménagement de Boucherville à Candiac.

C’est un environnement, une gestion que nous avons mis 3 à 5 ans à instaurer dans l’entreprise et qui nous tient à cœur de protéger. Si une personne risque de le déséquilibrer et n’arrive pas à s’y adapter, nous l’aidons à se trouver une autre place. Le plus important est de le faire de manière humaine quelle que soit la décision prise.

Jobboom : Quels éléments vous aident à attirer ET à retenir les talents?

Alain Dorais : Notre vision de la gestion nous permet de retenir mais aussi d’attirer de nouveaux et de bons employés.

Je rencontre quasiment systématiquement tous les personnes en processus de recrutement. Et je leur demande toujours d’où vient le bonheur pour eux. Je leur explique que le bonheur vient de chacun, de nous-même, que nous en sommes chacun responsable et que lorsqu’ils seront parmi nos employés, s’ils pensent qu’une initiative les rendra plus heureux, qu’ils viennent me voir pour m’en parler. Ma porte est toujours ouverte. Et si je suis en déplacement, ils ont encore un lien direct avec moi via mon adjointe. Et cette accessibilité et cette proximité sont valables pour tous les employés des bureaux ou de l’usine.

Cette proximité s’exprime aussi par une attention individuelle aux employés, à leurs difficultés personnelles mais aussi à leurs temps joyeux. Par exemple, depuis 30 ans, je mets un point d’honneur à envoyer une carte personnalisée à chacun de mes employés pour leur fête. Ce sont de petites choses qui font toute la différence.

Jobboom : Quelles sont les opportunités d’avancement au sein de Techniseal? Existe-il un programme de mobilité interne entre les différents pays où est présent Techniseal ?

Alain Dorais : L’avantage d’être dans un réseau comme CRH qui a 96 000 employés sur 4 000 sites dans 31 pays, c’est qu’il y a des opportunités en permanence. Des opportunités de mobilité sur les différents sites d’abord même si nous notons que certaines nationalités sont plus mobiles que d’autres, comme les américains. C’est lorsque les employés sont prêts à être mobiles qu’ils peuvent bénéficier des plus belles promotions en se déplaçant là où CRH a des besoins. Nous avons-nous-mêmes embauchés 4 personnes qui viennent de CRH qui souhaitaient se remobiliser.

Les offres d’emploi disponibles sont toujours diffusées prioritairement à l’interne. Nous avons une personne qui est en charge des demandes de mobilité des employées du groupe. Il y a en permanence des demandes pour des raisons personnelles ou professionnelles.

Vous souhaitez rejoindre les équipes de Techniseal? Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles.