DEP Soudage-montage
(Bas-Saint-Laurent)


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 78,9%
Emploi en lien avec la formation : 86,4%
Taux de chômage : 6,2%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Les diplômés du DEP Soudage-montage peuvent faire carrière comme soudeurs ou comme opérateurs de machines à souder et à braser.

Leur travail s’effectuera généralement dans des entreprises de fabrication de produits ou dans des ateliers. Quant à leurs principales responsabilités, elles consisteront à souder des métaux à l’aide de différents outils et équipements.

Professions visées 

  • Soudeurs/soudeuses et opérateurs/opératrices de machines à souder et à braser (7237)

Qualités requises

En emploi, les diplômés devront être endurants à la chaleur et en excellente forme physique afin de pouvoir réaliser leurs travaux dans des conditions ou des positions parfois difficiles. La dextérité manuelle, la précision et la minutie sont d’autres qualités recherchées.

Critères d’admissibilité à la formation

Pour être admis au programme du DEP, les candidats doivent posséder un diplôme d’études secondaires ou un diplôme collégial ou universitaire.

Ils peuvent aussi se voir reconnaître des apprentissages équivalents ou encore respecter les exigences d’autres combinaisons de critères pouvant inclure leur âge, des préalables fonctionnels ou la réussite de tests.

Particularités régionales

Au Bas-Saint-Laurent, les diplômés du DEP en soudage-montage devraient intégrer le marché du travail avec une certaine facilité, car les besoins de main-d’œuvre compétente sont bien réels et récurrents. De fait, Emploi-Québec estime que cette profession est parmi les plus « en demande » dans cette région qui compte actuellement environ 900 soudeurs sur le marché du travail.

Les entreprises de fabrication de produits métalliques ou de matériel de transport, l’industrie de la construction et les ateliers d’usinage auraient des besoins plus urgents de main-d’œuvre qualifiée.

Perspectives

En plus de leur DEP, les diplômés du Bas-Saint-Laurent auraient intérêt à suivre l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en soudage haute pression qui est parfois requise par les employeurs. De bonnes connaissances des procédés de soudage et en lecture de plans constituent des atouts majeurs pour ces travailleurs.

Enfin, les perspectives d’emploi des soudeurs sont favorables dans la région bas-laurentienne alors qu’elles sont plutôt acceptables dans les autres régions de la province.

Liste des établissements

Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup – CFP Pavillon-de-l’Avenir
Commission scolaire des Monts-et-Marées – Centre de formation professionnelle de Matane
Commission scolaire des Phares – CFP Mont-Joli-Mitis
Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup – Centre intégré de formation en métallurgie de La Pocatière