DEP Assistance technique en pharmacie
(Mauricie)

 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 93.4%
Emploi en lien avec la formation : 93.1%
Taux de chômage : 0%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Les diplômés de la formation professionnelle menant à l’obtention du DEP Assistance technique en pharmacie pourront travailler comme assistants techniques dans une pharmacie commerciale ou communautaire ou dans une pharmacie située dans un établissement de santé. À la suite de leur formation, ils seront en mesure d’aider les pharmaciens et les techniciens en effectuant diverses tâches dont la tenue de l’inventaire, la préparation de médicaments ou la saisie de renseignements.

Professions visées 

  • Autres technologues et techniciens/techniciennes des sciences de la santé (sauf soins dentaires) (3219)

Qualités requises

Pour suivre avec succès cette formation, les futurs travailleurs devront démontrer qu’ils sont capables de travailler en équipe et sous pression. De plus, ils devront être en bonne santé et posséder un excellent sens de l’organisation. Sur le marché du travail, ils devront être précis, minutieux, discrets, honnêtes et rigoureux.

Critères d’admissibilité à la formation

Un diplôme d’études secondaires (ou son équivalent) est nécessaire pour être admis au DEP en assistance technique en pharmacie. Les personnes intéressées à suivre cette formation pourront aussi y accéder en combinant des critères d’admission comme leur âge, des préalables fonctionnels ou la réussite de tests.

Particularités régionales

Les plus récentes données compilées par le ministère de l’Éducation (Enquête Relance – données de 2015) démontrent d’excellentes perspectives professionnelles pour les diplômés régionaux de ce programme d’études.

De fait, une fois leur diplôme obtenu, ils ont tous accédé au marché du travail (taux d’emploi de 93,4 %) ou ils ont poursuivi leurs études (6,6 %). Par ailleurs, leur taux de chômage était inexistant.

Perspectives

Selon Emploi-Québec, les besoins de main-d’œuvre se situent actuellement dans les pharmacies commerciales ainsi que dans les établissements publics de santé de la région. Le métier d’assistant technique en pharmacie fait partie des professions les plus « en demande » dans la région.

Quant aux perspectives d’emploi, elles sont jugées favorables dans la région de la Mauricie ainsi que dans l’ensemble de la province. Ce secteur ferait face à une difficulté de recrutement en raison d’une pénurie de pharmaciens à l’échelle provinciale.