DEC
Théâtre-Production, spécialisation gestion et techniques de scène


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 82.4%
Emploi en lien avec la formation : 81.8%
Taux de chômage : 0%
Salaire horaire médian : 23.75-30$
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Acceptables

Emplois dans le secteur

Grâce à l’obtention du DEC Théâtre-Production, spécialisation gestion et techniques de scène, les diplômés auront l’occasion de faire carrière dans l’un ou l’autre des métiers de la production théâtrale ou d’autres domaines du spectacle ou du divertissement. Par exemple, ils pourront occuper des postes de techniciens de productions théâtrales (décors, costumes ou éclairages), de directeurs techniques ou d’assistants à la mise en scène.

Ce programme d’études familiarise les étudiants aux métiers liés au théâtre dans les domaines suivants : régie, direction technique et direction de production, conception et production de décors et de costumes et conception et production d’éclairages.

Quant à la spécialisation en gestion et techniques de scène, elle permet notamment aux diplômés de diriger une production, de préparer la régie d’un spectacle, de produire des bandes sonores ou d’assister un metteur en scène.

Professions visées 

  • Autre personnel technique et personnel de coordination du cinéma, de la radiotélédiffusion et des arts de la scène (5226)
  • Producteurs/productrices, réalisateurs/réalisatrices, chorégraphes et personnel assimilé (5131)
  • Ensembliers/ensemblières de théâtre, dessinateurs/dessinatrices de mode, concepteurs/conceptrices d’expositions et autres concepteurs/conceptrices artistiques (5243)

Profil recherché

Pour accéder plus facilement au marché du travail, les diplômés devront démontrer aux employeurs potentiels qu’ils possèdent la polyvalence leur permettant de démontrer leurs talents artistiques et leurs compétences techniques. De fait, en plus de mettre en valeur leur esprit créatif, ils devront faire preuve de grandes habiletés manuelles (dextérité, précision, souci du détail, etc.).
Par ailleurs, on leur demandera de savoir travailler en équipe, d’être organisés et de faire preuve de flexibilité et de sensibilité. La débrouillardise de ces travailleurs est aussi une qualité non négligeable aux yeux des employeurs.

Perspectives

Il est à noter que le taux de placement des diplômés de ce programme d’études varie en fonction du nombre de productions artistiques en cours. De plus, une forte proportion de ces professionnels travaille à son compte et réalise des contrats ponctuels. Les plus récentes données provenant de l’Enquête Relance du ministère de l’Éducation indiquent néanmoins un taux d’emploi de 82,4 % pour les diplômés de la spécialisation en gestion et techniques de scène.

Quant aux perspectives d’emploi des différents métiers liés à cette formation, elles sont qualifiées d’acceptables par Emploi-Québec dans l’ensemble de la province.

Liste des établissements

Bas-Saint-Laurent – Cégep de la Pocatière
Chaudière-Appalaches – Cégep de La Pocatière – Centre d’études collégiales de Montmagny
Laurentides – Cégep Lionel Groulx
Montérégie – Cégep de St-Hyacinthe
Montréal – Cégep John Abbott

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Arts.