DEC
Techniques d’orthèses et de prothèses orthopédiques

 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 75,9%
Emploi à temps plein : 86,4%
Emploi en lien avec la formation : 95.6%
Taux de chômage : 0%
Salaire horaire médian : 18$
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Une fois sur le marché du travail, les diplômés du DEC Techniques d’orthèses et de prothèses orthopédiques pourront faire carrière comme techniciens en orthèses et prothèses. Ces professionnels travaillent principalement dans des centres de réadaptation publics ou privés.

Leurs principales responsabilités incluent notamment la fabrication, l’ajustement et la réparation d’orthèses et de prothèses. Ils peuvent également en surveiller la fabrication à la suite d’une prescription d’un médecin.

En participant à la réadaptation des patients, ils leur permettent de retrouver leur indépendance fonctionnelle. Ils peuvent, par exemple, favoriser leur insertion en milieu de travail ou collaborer à la reprise de leur entraînement.

Professions visées 

  • Autres technologues et techniciens/techniciennes des sciences de la santé (sauf soins dentaires) (3219)

Profil recherché

Les diplômés de ce programme auront de meilleures possibilités professionnelles s’ils démontrent un réel intérêt à travailler avec le public. L’établissement d’une relation de confiance avec les patients est primordial afin de répondre à leurs besoins et leur transmettre efficacement les informations utiles à leur réadaptation. De fait, l’écoute, le respect, le tact et l’empathie sont des qualités spécialement requises pour ce poste.

Par ailleurs, les techniciens en orthèses et prothèses doivent posséder une excellente dextérité manuelle afin de manipuler adéquatement les instruments nécessaires au processus de fabrication. On leur demandera enfin de mettre à profit leur sens de l’analyse et leur sens des responsabilités.

Perspectives

Les perspectives d’avenir sont favorables dans l’ensemble des régions du Québec pour cette profession. En plus de pouvoir œuvrer dans les centres de réadaptation, les techniciens en orthèses et prothèses auront l’occasion de trouver un emploi dans l’un des nombreux laboratoires privés d’orthèses et de prothèses orthopédiques dans la province.

Certains postes peuvent également être ouverts dans les plus importants centres hospitaliers et dans les entreprises de fabrication de matériel médical.

En cours de carrière, les professionnels devront suivre attentivement l’évolution des avancées technologiques de ce secteur d’activité qui viennent influencer directement leur travail (p. ex. : conception assistée par ordinateur).