DEC
Techniques de réadaptation physique

 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : Non publié
Emploi à temps plein : Non publié
Salaire horaire médian : Non publié
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

Les diplômés du DEC Techniques de réadaptation physique ou Techniques de physiothérapie pourront avoir accès à des postes de thérapeute, de technicien, d’aide, d’assistant ou de préposé en réadaptation physique ou en physiothérapie. Il est à noter que les thérapeutes en réadaptation physique (TRP) doivent être membres de l’Ordre professionnel de la physiothérapie du Québec.

Au terme de leur formation, ils seront en mesure d’appliquer diverses techniques de physiothérapie en se basant sur une prescription médicale afin de favoriser une réadaptation des patients. De manière générale, leur rôle consiste à effectuer les traitements en utilisant au besoin l’équipement approprié, à informer les patients afin de les rendre autonome dans leur traitement et à inscrire au dossier du patient leurs observations ainsi que les traitements effectués.

Professions visées 

  • Autre personnel technique en thérapie et en diagnostic (3237)

Profil recherché

Leur travail nécessitant des contacts constants avec les patients, les diplômés souhaitant faire carrière comme techniciens dans le domaine de la réadaptation physique ou de la physiothérapie doivent d’abord avoir un intérêt à travailler avec le public.

Les employeurs recherchent des candidats étant en bonne santé physique et possédant un bon sens de l’observation afin d’analyser différentes situations et l’état des patients de façon précise.

Des habiletés communicationnelles et relationnelles développées (écoute, respect, tact, empathie, etc.) sont requises autant pour les rapports avec les patients que pour les liens avec les autres professionnels de la santé.

Perspectives

Avec le vieillissement de la population, une augmentation des besoins de traitements de physiothérapie ou de réadaptation physique est à prévoir. La clientèle sportive est elle aussi amenée à avoir recours aux services dispensés, entre autres, dans les cliniques de physiothérapie.

Ainsi, les perspectives de carrière sont favorables pour l’ensemble des métiers possibles de ce programme d’études autant dans le secteur privé (p. ex. : cliniques de physiothérapie, cliniques sportives, résidences pour personnes âgées, etc.) que dans le domaine public (p. ex. : centres hospitaliers, CLSC, centres de réadaptation, etc.).