Le bureau actif, un incontournable pour votre santé!

Le bureau actif, un incontournable pour votre santé
Photo : gualtiero boffi / Shutterstock

La majorité d’entre nous passe une quarantaine d’heures par semaine au travail, assis devant notre ordinateur. C’est sans compter les heures passées dans notre voiture, dans les transports en commun ou sur notre sofa. Toutefois, la position assise prolongée est néfaste pour notre santé et peut même réduire notre espérance de vie. Comment peut-on passer moins de temps assis au bureau?

Lorsqu’adoptée plusieurs heures par jour, la position assise a pour conséquence de réduire le flux sanguin, d’augmenter l’accumulation de cellules adipeuses autour du cœur et aurait même une influence au niveau hormonal.

Plusieurs études ont démontré que la position assise prolongée augmentait significativement les risques de décès du cancer ou de maladies cardiaques. Elle aussi est associée aussi à plusieurs autres maladies, dont l’obésité, l’arthrose et les maladies inflammatoires.

Malheureusement, un mode de vie sain, même s’il inclut de l’entraînement sportif, n’est pas suffisant pour compenser toutes ces heures passées en position assise. L’objectif est donc de remplacer les heures passées en position assise par la position debout active. Il suffit de bouger, ne serait-ce que légèrement.

Voici trois façons d’atteindre cet objectif.

1. Faire des tâches debout ou en marchant

Vous avez sûrement déjà entendu parler de gens qui marchent sur un tapis roulant tout en travaillant à l’ordinateur. C’est une solution intéressante, certes, mais onéreuse, et qui ne convient évidemment pas à toutes les situations.

Vous pouvez donc commencer par essayer de faire un maximum de tâches en position debout ou en marchant, comme réfléchir, parler au téléphone, planifier votre journée, consulter des documents ou discuter avec vos collègues. Si vous avez plusieurs tâches à faire sans l’ordinateur, vous pourriez vous créer une surface de travail en position debout.

Vous devriez vous lever et marcher au moins toutes les heures; cela oxygènera votre cerveau et vous aidera à vous concentrer. Profitez aussi de vos pauses pour aller marcher. Rendez-vous au travail ou jusqu’à la station de métro à vélo ou à pied. Vous verrez, vous serez bien réveillé et plus productif.

2. Le bureau à hauteur ajustable

Malgré ces efforts, plusieurs d’entre nous doivent rester cloués devant l’ordinateur presque toute la journée de travail. Une solution s’offre à vous : le bureau à hauteur ajustable. Ce type de bureau se règle à plusieurs hauteurs, permettant de passer facilement d’une position de travail assise à debout.

Il est de plus en plus populaire et on retrouve de nombreux modèles sur le marché. Si vous ne pouvez pas remplacer votre poste de travail, vous pouvez aussi opter pour un module qui se pose sur celui-ci et qui fonctionne de la même façon.

Avant d’en faire l’acquisition, assurez-vous que le modèle choisi offre des plages de hauteurs correspondant à vos dimensions corporelles. Pour ce faire, mesurez la hauteur de votre coude dans les deux positions, assises et debout. Si vous n’êtes pas certain, n’hésitez pas à faire appel à un ergonome qui vous aidera à choisir le modèle qui vous conviendra le mieux.

3. La planche d’équilibre

Mais travailler en position debout ne suffit pas; il faut aussi s’activer. La planche d’équilibre, utilisée en entraînement sportif et en réadaptation, est un accessoire plutôt intéressant. En effet, elle est économique et elle a pour effet d’engager le système musculo-squelettique des pieds à la tête.

Elle améliore aussi la stabilité du bassin, réduisant les risques de blessure au dos. Commencez par vous exercer à la maison, puis une heure par jour au bureau en effectuant une tâche nécessitant peu de concentration, augmentez ensuite graduellement la durée.

Stéphanie L'Heureux

Stéphanie L'Heureux, ergonome consultante, aide les employés et les employeurs en milieu industriel et de bureau à obtenir le maximum de confort, de sécurité et d'efficacité. Elle optimise les postes de travail afin de réduire les efforts et les risques de lésion tout en maximisant la productivité et forme les employés afin qu'ils adoptent des méthodes de travail sécuritaires et efficaces.

2 Commentaires

Les commentaires sont terminés.