ASP Secrétariat médical
(Estrie)

 

< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 85.4%
Emploi en lien avec la formation : 87%
Taux de chômage : 7.9%
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Favorables

Emplois dans le secteur

En terminant avec succès les études du programme de l’ASP Secrétariat médical, les diplômés pourront accéder à des postes d’adjoints administratifs médicaux. Cette formation les préparera à travailler dans le domaine de la santé où ils seront responsables de réaliser diverses tâches administratives ou de secrétariat dans un bureau en collaborant avec les médecins et d’autres professionnels de la santé.

Professions visées 

  • Sténographes judiciaires, transcripteurs médicaux et personnel assimilé (1251)
  • Adjoints administratifs médicaux/adjointes administratives médicales (1243)

Qualités requises

Cette formation est destinée aux personnes qui sont en mesure de gérer leur stress ainsi que leurs priorités professionnelles. D’excellentes habiletés communicationnelles et relationnelles sont aussi requises (politesse, entregent, respect, etc.). Sur le marché du travail, les diplômés devront savoir s’exprimer clairement et savoir écouter autant les besoins des patients que les directives de leurs supérieurs.

Critères d’admissibilité à la formation

Pour accéder à la formation en secrétariat médical, les candidats doivent obtenir au préalable un diplôme d’études professionnelles (DEP) en secrétariat, en secrétariat juridique ou en travail de bureau. Ils peuvent aussi se voir reconnaître des apprentissages équivalents.

Particularités régionales

Les dernières données compilées par le ministère de l’Éducation démontrent que la situation en emploi des personnes diplômées de l’ASP en secrétariat, en 2013-2014, était très intéressante à l’échelle régionale. De fait, pas moins de 85,4 % des diplômés de l’Estrie occupaient un emploi à la suite de leur attestation de spécialisation professionnelle.

Perspectives

Il n’est donc pas surprenant de voir qu’Emploi-Québec estime que le métier d’adjoint administratif médical présente des perspectives d’emploi favorables dans la région estrienne.

Cette tendance est la même sur la scène provinciale alors que les besoins de main-d’œuvre qualifiée sont en hausse en raison de l’accroissement des besoins de la population en soins de santé.

Il est à noter que les possibilités de travail temporaire sont nombreuses pour les futurs adjoints administratifs médicaux qui auront l’occasion de travailler dans le domaine de la santé publique ou dans le secteur privé.