Navigation des articles

anne-marie-tremblay

Prêt-à-innover!

Manteau chauffant ou refroidissant. Vêtement qui, sous l’effet d’un choc, réagit comme un coussin gonflable… Fiction? Non, ces projets sont bien réels!

Fondé en 1983, le Centre de transfert technologique de la Mode (CTTM) fait partie des 40 centres collégiaux de transfert de technologie, créés dans la foulée de la loi des cégeps. «Nous sommes un peu le pendant collégial des centres de recherches universitaires, explique sa directrice, Annie Vigneault. Nous faisons le pont entre l’industrie, les établissements d’enseignement et les avancées technologiques.»

Des logiciels de conception hautement performants jusqu’aux vêtements intelligents : le CTTM aide les entreprises québécoises de la mode à se maintenir à l’avant-garde. «Le Centre offre à la fois du soutien et de l’aide technique, en plus de travailler en R&D», renchérit Mme Vigneault. Des services qui sont d’ailleurs remboursés par Québec, sous certaines conditions.

Équipements à la fine pointe

Doté d’un laboratoire à la fine pointe, avec par exemple des machines à coudre à ultrason permettant de coudre sans utiliser de fil, le CTTM met ses équipements à la disposition des entreprises, en plus d’y effectuer des recherches.

«Actuellement, nous cherchons à développer un configurateur qui permettrait d’utiliser les données du Body Scan, un logiciel qui prend 200 mesures du corps en quelques secondes. Cet outil transfèrerait les données dans les logiciels de conception», dit Mme Vigneault. Ainsi, en un seul scan, un client pourrait obtenir un pantalon sur mesure!

Partager

SUR LE MÊME SUJET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *