Navigation des articles

audrey-parenteau

Les faux pas vestimentaires au bureau

gothic

Pour faire bonne impression auprès d’un nouvel employeur, il faut soigner sa tenue vestimentaire. Sachez trouver le bon style!

«La première impression est basée sur l’image, soutient Chantal Lacasse, conférencière en étiquette des affaires. Si votre nouveau comptable vous recevait en habit de jogging, vous douteriez certainement de ses compétences professionnelles!» Un look approprié est de mise pour inspirer confiance aux clients, collègues et employeurs. Mais comment savoir si votre style de vêtements convient à votre nouveau job?

Demandez et observez

«On visite habituellement l’entreprise au moins une fois avant l’embauche, dit Mme Lacasse. C’est l’occasion d’observer comment les gens y sont vêtus.» Tout le monde porte le tailleur ou le veston et la cravate? Faites de même dès le premier jour de travail. Par ailleurs, n’hésitez pas à demander au recruteur si l’entreprise a un code vestimentaire.

«Faites la différence entre le travail, les 5 à 7 et les loisirs», insiste Mme Lacasse. Le bermuda, c’est pour la plage! «Un truc : avant de partir le matin, demandez-vous si vous vous habilleriez ainsi pour solliciter un autre emploi. Si la réponse est non, c’est qu’il y a du laisser-aller!»

Quelques règles à suivre

Voici quatre règles de base, selon Mme Lacasse, pour éviter les faux pas:

– En règle générale, on évite tout ce qui attire trop l’attention: les t-shirts imprimés, les couleurs éclatantes et trop de bijoux ou de parfum. «Choisissez aussi des tissus de qualité aux couleurs neutres, comme le noir, le marine et le brun. Ces couleurs sont associées au pouvoir, et elles sont plus classiques.»

– La sandale est à proscrire! Au travail, une chaussure fermée est un choix plus judicieux.

– Les hommes devraient porter des chandails avec un col, ou encore une chemise à manches longues ou courtes.

– Les femmes, pour leur part, doivent éviter les vêtements aguichants qui laissent entrevoir les cuisses, le ventre, les épaules ou une partie de la poitrine. «Des vêtements trop sexy, c’est une perte de crédibilité assurée!»

Partager