Navigation des articles

La recherche d’emploi en 5 étapes

La recherche d’emploi en 5 étapes

Jeune femme qui utilise un ordinateur portable

Photo : lenetstan/Shutterstock

Vous cherchez un nouveau poste? Voici la marche à suivre pour éviter les démarches inutiles et faciliter le processus.

Sans plan d’action, un chercheur d’emploi peut facilement se perdre. Deux spécialistes de la carrière résument les étapes à franchir pour trouver votre prochain poste.

1. Savoir ce qu’on a à offrir.

Il faut déterminer ses compétences, ses forces, ses faiblesses et ses buts. Un cadre intermédiaire, par exemple, aura tendance à miser sur son leadership et ses connaissances s’il vise un poste de vice-président. «Ceux qui ont moins d’expérience professionnelle sont souvent plus réalistes. Les travailleurs expérimentés, eux, ont tendance à se croire imbattables», dit Robert Ducharme, consultant chez Adecco Services-Conseils RH à Montréal. Si vous n’arrivez pas à tracer votre «portrait-robot professionnel», un conseiller d’orientation peut vous aider.

2. Améliorer son CV.

«Un CV se lit en 20 à 60 secondes. Il doit donc être accrocheur», révèle Jean Vézina, associé fondateur chez Vézina Nadeau Transition de carrière. Vos compétences, vos expériences professionnelles et vos objectifs de carrière doivent y figurer. De plus, comme les recruteurs risquent de vous demander des références, il vaut mieux prévoir le coup. «Renseignez de trois à cinq personnes sur votre démarche. Profitez-en pour vérifier ce qu’elles diront de vous», suggère M. Vézina.

3. Cibler le marché.

Prenez contact avec les entreprises qui vous intéressent. Les futurs journalistes, par exemple, choisiront d’abord entre la radio, la télévision, la presse écrite et Internet. Puis, ils identifieront les dirigeants des médias qui les attirent et leur enverront un CV. On peut aussi appeler nos connaissances qui évoluent dans le milieu professionnel qu’on a ciblé.

4. Relancer.

«Rappelez les recruteurs au plus tard dix jours après leur avoir envoyé votre CV», conseille M. Vézina. Ainsi, vous leur démontrerez votre intérêt et vous saurez si vos compétences ont retenu leur attention.

5. Préparer l’entrevue.

«Pourquoi désirez-vous changer d’emploi? Comment gérez-vous les dossiers difficiles? Il faut savoir donner des réponses concrètes à ce type de question», dit M. Vézina. On doit aussi s’informer sur l’entreprise. Cela permet de poser des questions précises au recruteur, au sujet des objectifs de la compagnie ou de son évolution au fil du temps, par exemple.