Navigation des articles

jessica-ramhormozian

Immigration : développer son réseau dans les salons d’emploi

Immigration : développer son réseau dans les salons d’emploi

Photo : A. and I. Kruk / Shutterstock

Au Québec comme ailleurs, le réseautage est un outil très efficace pour trouver du travail. Les salons de l’emploi sont les endroits tout désignés pour mettre cette stratégie en pratique, particulièrement lorsqu’on est un nouvel arrivant et que notre réseau est peu développé. Mais pour se démarquer des autres candidats et nouer des relations, il faut bien se préparer!

Si vous êtes à la recherche d’un emploi, vous devriez vous tenir au courant des salons qui ont lieu dans les villes qui vous entourent. D’une part, ce type d’événement vous changera du traditionnel envoi de CV par Internet. De plus, il vous permettra de mieux connaître les entreprises qui recrutent.

Lorsque vous repérez un salon intéressant, visitez le site web de l’événement afin de connaître les différents exposants qui seront présents. Ensuite, effectuez des recherches approfondies sur les différentes compagnies qui vous intéressent.

Assurez-vous que votre CV soit à jour et qu’il soit adapté au type de poste que vous recherchez. Si vous possédez des cartes professionnelles, utilisez cet outil pour laisser facilement vos coordonnées aux recruteurs. Vous pourrez envoyer votre CV par courriel le lendemain, en même temps qu’un mot de suivi.

Le jour de l’événement

Soignez votre apparence et arrivez à l’ouverture; ainsi vous sentirez moins l’urgence de tout dire en peu de temps.

Il est possible que vous soyez intéressé par plus d’un type de poste. Si c’est le cas, tâchez tout de même d’être spécifique dans votre approche. Le recruteur veut voir votre passion pour le domaine ou le poste, et non une personne qui cherche un emploi désespérément.

Avant d’engager la conversation avec un recruteur, pensez aux questions qui pourraient vous ouvrir des portes et qui orienteront votre recherche d’emploi dans votre domaine au Québec. Vous laisserez une meilleure impression en posant des questions réfléchies comme «Ce secteur est-il en croissance? À qui d’autre pourrais-je parler?», qu’en posant des questions comme «Quelles sont vos ouvertures présentement?».

Offrez et vous recevrez

Dressez une liste de tous vos contacts (amis, conjoint, famille, anciens collègues) dans les jours qui précèdent le salon. Notez leur titre et le nom de la compagnie pour laquelle ils travaillent. C’est un exercice utile pour prendre conscience de l’envergure et de la qualité de votre réseau.

Ainsi, vous ne devenez pas seulement un chercheur d’emploi, mais une personne pouvant aider. Qui sait si le recruteur n’est pas à la recherche d’un plombier (le conjoint de votre amie) ou d’un comptable (votre beau-frère)? Offrez votre écoute et partagez vos connaissances.

Le réseautage ne doit pas être à sens unique : c’est aussi une excellente opportunité de vous montrer généreux dans un cadre informel. Donnez et vous recevrez!

N’oubliez pas le suivi

N’oubliez pas d’effectuer des suivis en envoyant un courriel aux recruteurs avec qui vous avez eu un bel échange dans les trois jours suivant le salon. Une autre façon de se démarquer des autres candidats et de démontrer son intérêt!

jessica-ramhormozian
Jessica Ramhormozian

Jessica Ramhormozian est conseillère en emploi chez PME-MTL Centre-Ouest. Elle encourage le réseautage et autres méthodes hors du commun afin de permettre aux candidats de se distinguer sur le marché du travail compétitif à Montréal. Dynamique, elle aime raconter des histoires, rire et boire du thé.

Voir ses derniers articles »

Partager