influence_corps

Comment votre corps influence votre réussite?

Les gens qui réussissent usent de stratégies.

En finances, en marketing, en gestion des ressources humaines, en management, ils excellent et performent, mais ce que peu de gens savent, c’est tout ce qui se passe dans leur tête. Pour vraiment avoir du succès en affaires, il faut plus que des tactiques, il faut aussi un discours intérieur impeccable et une posture qui inspire la confiance aux autres, mais surtout à soi-même!

Doutes et sabotage

C’est connu, notre pire ennemi, c’est nous-même! Ce monologue défaitiste que nous tenons dans notre esprit (et à l’insu des autres!) oriente notre radar interne vers les problèmes et les embûches au lieu de le diriger vers les opportunités et les solutions. Syndrome d’imposteur et syndrome d’infériorité nous mènent alors droit vers l’auto-sabotage. Il nous empêche de faire preuve d’audace parce que, d’emblée, nous nous disons que cela ne fonctionnera pas. Et nous nous limitons, nous freinons l’élan au lieu d’écouter l’instinct.

Conditionner le corps

Or, des neurologues se sont rendus compte que l’on peut modifier la chimie du cerveau et, par conséquent, notre attitude face à la vie, en modifiant notre posture et notre expression faciale. Comment?

Adoptez une position avachie. Courbez les épaules. Baissez la tête. Regardez vers le sol. Et, dans cette position de perdant, essayez de dire que vous êtes pleinement heureux et que vous allez accomplir vos objectifs! Vous n’y croirez pas une miette!

Inversement, redressez-vous. Respirez un grand coup. Relevez la tête. Souriez à pleines dents. Et maintenant, dites que vous êtes déprimé et incapable. Vous n’y croirez pas non plus! Quand on se force à sourire assez longtemps, le cerveau se met à sécréter les hormones liées au plaisir. Cela veut dire que le corps réussit à convaincre l’esprit de modifier sa chimie.

Qui plus est, votre colonne vertébrale protège  votre moelle épinière. C’est le canal par lequel passent les messages du cerveau vers le corps et inversement. Quand vous allongez le cou vers l’écran d’ordinateur, vous créez une énorme pression dans les vertèbres cervicales ce qui affecte le système de communication de votre moelle. Il en est de même quand vous êtes assis étrangement sur votre chaise! Comme voulez-vous vous sentir en forme, frais et dispo avec une attitude de gagnant si vous empêcher le corps d’interagir correctement?

Les outils à votre disposition

Chaque jour, en conduisant, en travaillant à l’ordinateur et en marchant, adoptez une posture de champion. Étirez la colonne vertébrale comme si un fil vous reliait au ciel. Redressez les épaules. Souriez. Respirez, profondément une dizaine de fois. Ça facilite le drainage lymphatique.

Dès que vous sentez la fatigue vous gagner dans la journée, examinez votre posture et ajustez-la. Bouger la tête, les épaules, montez et descendez un escalier pour activer la circulation sanguine. C’est nécessaire pour sortir l’esprit de sa torpeur. Face à un stress, assurez-vous d’avoir les deux pieds à plat au sol pour ancrer le corps et l’esprit.

Votre corps est votre allié, traitez-le comme tel!

Annabelle Boyer

Annabelle Boyer, CRHA est spécialiste de la synergologie, la lecture du non verbal. Elle est auteure des livres Relations sous emprise et Je lis en vous… savez-vous lire en moi? chez Béliveau Éditeur. Elle dirige également ABC Solution, une firme spécialisée en développement organisationnel et en ressources humaines.