Navigation des articles

equipe-jobboom

Comment interpréter l’information

Découvrez l’édition 2014 du guide
Les carrières d’avenir.

Nos critères de sélection

L’ensemble de l’information présentée dans notre sélection a été entièrement mise à jour par rapport à la dernière édition, publiée en janvier 2012. La sélection des programmes est d’abord basée sur les résultats des enquêtes La Relance au secondaire en formation professionnelle, La Relance au collégial en formation technique et La Relance à l’université. Menées par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ces enquêtes visent à décrire et à faire connaître la situation des personnes diplômées, plusieurs mois après l’obtention de leur diplôme – environ 9 mois dans le cas des diplômés de la formation professionnelle et technique, et environ 20 pour les diplômés universitaires. Ces information sont ensuite validées grâce à une vaste enquête sur le terrain.

L’équipe des Carrières d’avenir 2013 a appliqué les critères suivants :

  • Cohorte d’au moins 15 diplômés;
  • Proportion de diplômés en emploi de 80 % ou plus;
  • Taux d’emploi en rapport avec la formation de 80 % ou plus;
  • Taux de chômage de 10 % et moins.

Mise en garde

Qu’une formation soit absente de cette sélection ne signifie aucunement qu’elle se résume à une impasse sur le marché du travail. À l’inverse, tous les programmes choisis ne garantissent pas nécessairement un emploi à la fin des études. Cependant, nous croyons qu’ils présentent des ouvertures prometteuses, en fonction des données dont nous disposons aujourd’hui.

Interprétation des statistiques du ministère

Les données doivent être utilisées À TITRE INDICATIF seulement, vu l’évolution rapide du marché du travail.

Les statistiques des formations professionnelles et techniques

Ces statistiques décrivent la situation des diplômés environ neuf mois après l’obtention de leur diplôme, c’est-à-dire la situation en 2011 des diplômés de la promotion de 2009-2010.

Les statistiques des formations universitaires

Ces statistiques concernent la situation des diplômés environ 20 mois après l’obtention de leur diplôme. Publiées tous les deux ans, elles décrivent la situation en 2011 des diplômés de la promotion de 2009. En règle générale, les statistiques correspondent au programme présenté. Il arrive toutefois que des données s’appliquent à un regroupement de programmes. Le cas échéant, nous le mentionnons.

Définitions

Personnes diplômées visées par les enquêtes >> Sont considérées comme «personnes diplômées» toutes les personnes ayant obtenu un diplôme spécifique au cours d’une période donnée (au cours de 2009 pour les baccalauréats et les maîtrises, et en 2009-2010 pour les diplômes d’études professionnelles [DEP], les attestations de spécialisation professionnelle [ASP] et les diplômes d’études collégiales [DEC]).

En emploi >> Sont dites «en emploi» les personnes diplômées qui ont déclaré travailler à temps plein ou à temps partiel, pour leur compte ou pour autrui, sans étudier à temps plein.

Temps plein >> Sont dites «à temps plein» les personnes diplômées en emploi qui travaillent, en général, 30 heures ou plus par semaine.

En rapport avec la formation >> Sont dits avoir un emploi «en rapport avec la formation» les travailleurs à temps plein qui jugent que leur travail correspond à leurs études.

Aux études >> Sont dites «aux études» les personnes diplômées qui ont déclaré étudier à temps plein ou à temps partiel sans occuper d’emploi en parallèle.

Taux de chômage >> Rapport, exprimé en pourcentage, entre le nombre de personnes diplômées qui sont à la recherche d’un emploi et l’ensemble de la population active (constituée uniquement des personnes en emploi et de celles à la recherche d’un emploi).

Salaire hebdomadaire moyen >> Salaire brut moyen gagné par les travailleurs à temps plein au cours d’une semaine normale lorsqu’ils travaillent pour autrui.

Partager

SUR LE MÊME SUJET