Navigation des articles

sylvie-l-rivard

Cinq avantages de la conciliation travail-famille

La conciliation travail-famille, c’est aussi payant pour les employeurs.

Votre patron n’est pas convaincu des avantages de la conciliation travail-famille? Voici cinq arguments pour le faire réfléchir.

Attirer de nouveaux candidats

Dans un contexte de rareté du personnel, la réputation de l’employeur est une carte maîtresse pour se démarquer, explique Julie Carignan, associée à la Société Pierre-Boucher. «Pour attirer les chercheurs d’emplois, et particulièrement les jeunes, une entreprise gagne à adopter des mesures de conciliation travail-famille.»

Retenir les bons candidats

Les employés peuvent toujours aller voir si le gazon est plus vert chez le concurrent. «De plus en plus d’employés sont prêts à sacrifier une portion de leur salaire pour accéder à de meilleures conditions de travail», constate Mme Carignan.

Augmenter la satisfaction

Dans les organisations où la conciliation travail-famille est mise de l’avant, la satisfaction au travail s’accroît. «Plus un employé a de l’autonomie et de la flexibilité pour atteindre ses objectifs, plus il se sent motivé», estime Mme Carignan.

Améliorer la performance

«Un employé qui se présente au boulot alors que son enfant est fiévreux n’a pas toute sa tête au travail, illustre Mme Carignan. Si l’employeur lui donne congé, le travailleur lui sera reconnaissant en travaillant plus fort à son retour.»

Réduire les coûts

«Si on épuise nos employés, on finit par les user», martèle Mme Carignan. Le surmenage pave la voie aux retards, à l’absentéisme, à la maladie, à l’épuisement professionnel, etc. Les mesures de conciliation travail-famille préviennent ce genre d’ennuis.

Partager