DEP
Pâtes et papiers – Opérations


< Retour vers la page d’accueil

En emploi : 81.2%
Emploi à temps plein : 96%
Emploi à temps plein en lien avec la formation : 82.1%
Taux de chômage : 4.3%
Salaire horaire médian : 18.54-28$ selon la profession
Perspectives d’emploi 2015-2019 : Acceptables

Emplois dans le secteur

Les diplômés du DEP Pâtes et papiers – Opérations auront la possibilité d’exercer différents métiers dans le secteur de la foresterie et du papier. De fait, ce diplôme leur permettra de faire carrière comme opérateurs de machine à fabriquer le papier, opérateurs de machine d’usine de pâte à papier, opérateurs de machine de façonnage du papier ou papetier.

Ce programme d’études leur apprendra, entre autres, à utiliser les principaux procédés d’obtention des pâtes et à comprendre les différents traitements ainsi que toutes les étapes de fabrication du papier. Sur le marché du travail, ils pourront œuvrer au sein d’usines de pâtes et papiers ou d’usines de fabrication de produits en papier.

Professions visées 

  • Opérateurs/opératrices de machines à façonner le papier (9435)
  • Opérateurs/opératrices de machines dans la fabrication et la finition du papier (9433)
  • Opérateurs/opératrices de machines dans les usines de pâte à papier (9432)
  • Opérateurs/opératrices au contrôle de la réduction en pâte des pâtes et papiers, de la fabrication du papier et du couchage (9235)

Profil recherché

Pour travailler dans l’industrie des pâtes et papiers ou dans la fabrication de produits en papier, les futurs opérateurs devront d’abord être en bonne santé et endurants. Comme tout travail en usine, une bonne résistance au bruit et à la chaleur est de mise. On leur demandera d’effectuer des tâches exigeant de la dextérité manuelle ainsi qu’une bonne vision et une bonne audition.

En plus de leur intérêt envers le travail en usine, les diplômés devront faire preuve d’une excellente capacité d’adaptation et être en mesure de travailler efficacement en équipe. Ils devront aussi prouver à leurs employeurs qu’ils possèdent les habiletés nécessaires à être organisés et méthodiques dans l’exercice de leurs fonctions.

Perspectives

Avec un taux d’emploi de 89 %, selon les données de 2015 de la plus récente Enquête Relance du ministère de l’Éducation, les diplômés de ce programme d’études ont un bon taux de placement. Les départs à la retraite d’une main-d’œuvre vieillissante en seraient le facteur principal.

Par ailleurs, selon Emploi-Québec, les perspectives d’emploi pour l’un ou l’autre des métiers potentiels des diplômés en pâtes et papiers – opérations sont acceptables dans l’ensemble de la province.

Dans l’industrie des pâtes et papiers, l’expérience de travail acquise en cours de carrière permettra aux opérateurs les plus compétents d’accéder à des postes d’opérateurs au contrôle.

Liste des établissements

Abitibi-Témiscamingue – Commission scolaire du Lac-Témiscamingue – Centre Frère-Moffet F.P.
Abitibi-Témiscamingue – Commission scolaire du Lac-Témiscamingue – Centre l’Envol F.P.
Bas-Saint-Laurent – Commission scolaire de Kamouraska-Rivière-du-Loup – CFP Pavillon-de-l’Avenir
Estrie – Commission scolaire des Sommets – Centre d’excellence en formation industrielle (Windsor)
Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine – Commission scolaire René-Lévesque – Centre de formation professionnelle L’Envol
Outaouais – Commission scolaire des Draveurs – CFP Compétences Outaouais (Édifice Maloney)

Rendez-vous sur Jobboom en cliquant ici pour consulter toutes les offres d’emploi disponibles en Construction, production et manutention.