Navigation des articles

lisa-marie-noel

Transfert d’entreprise : prendre du recul

Votre entreprise a été votre raison d’être pendant 25 ans. Maintenant que vos enfants ont pris la relève, que faire de tout ce temps disponible?

Lorsqu’il accompagne une famille dans un transfert d’entreprise, Pierre Roy, directeur général du CLD L’Islet, à Saint-Jean-Port-Joli, pose la question très tôt dans le processus. Qu’allez-vous faire de vos journées? La plupart des entrepreneurs n’y ont jamais pensé. «Leur intérêt premier, qui était l’entreprise, doit changer», dit-il. Vous aurez donc à faire cette coupure qui peut parfois s’avérer douloureuse.

Partager ses craintes

Vous êtes inquiet et craignez que vos enfants prennent de mauvaises décisions? Discutez-en avec eux afin de mieux comprendre leurs visions et leurs objectifs pour l’entreprise. Gardez toutefois en tête que ce sont eux, maintenant, qui gèrent l’entreprise. «C’est peut-être vos enfants qui prennent les bonnes décisions. Tout est une question de point de vue», rappelle M. Roy.

Avoir la tête ailleurs

«Un entrepreneur a été actif toute sa vie. Pour décrocher de son entreprise, il doit se tourner vers d’autres projets», dit Pierre Ste-Marie, responsable de la pratique Entreprise chez KPMG, une firme offrant des conseils en vérification et fiscalité. Plusieurs des clients de M. Ste-Marie ont investi leur argent pour devenir actionnaires minoritaires dans d’autres entreprises, se sont engagés dans des causes sociales ou sont même devenus chargés de cours à l’université. Ce ne sont là que quelques exemples de ce qu’il vous est maintenant possible de faire!

Partager

SUR LE MÊME SUJET