Navigation des articles

karine-martin

TIC et immigration : comment se préparer à la recherche d’emploi?

Jeune homme qui regarde au loin

Photo : aslysun/Shutterstock

Vous êtes un nouvel arrivant et vous débutez votre recherche d’emploi en TI au Québec? Ces quelques conseils de TECHNOCompétences vous aideront à entamer vos démarches du bon pied.

Le premier conseil que l’on peut donner à tout chercheur d’emploi, immigrant ou non, c’est de bien se renseigner sur le secteur des TIC pour voir si ses compétences s’arriment aux besoins du marché.

Il existe une multitude de moyens pour trouver de l’information sur les entreprises d’ici. Les sites Internet des compagnies, les sites d’associations professionnelles du secteur, les sites d’affichage d’emploi comme Jobboom et les réseaux sociaux sont d’excellents points de départ.

Idéalement, commencez votre recherche d’emploi en même temps que vos démarches d’immigration. L’exploration du secteur d’activité dans lequel vous voulez évoluer professionnellement est une étape simple, mais importante.

Afin de vous préparer aux étapes subséquentes, il est aussi important de bien vous connaître. Faire un bilan de vos forces et de vos faiblesses constitue une démarche essentielle dans le processus de recherche d’emploi.

Une fois votre objectif d’emploi déterminé, il faut rédiger un curriculum vitae adapté au Québec afin de rejoindre les employeurs que l’on cible par diverses stratégies. Il est aussi important de vous préparer à répondre aux questions de l’employeur de manière adéquate afin qu’il retienne votre candidature pour le poste convoité.

Lorsque l’occasion se présente, agrandissez votre réseau de contacts via les réseaux sociaux comme LinkedIn ou Viadeo, pour ne nommer que ceux-là. Cette recherche vous permettra de voir si les compétences recherchées par les employeurs québécois sont différentes de celles que vous possédez. Un perfectionnement de la maîtrise des langues est aussi un atout important avant de franchir les frontières du pays d’accueil.

«À Rome, on fait comme les Romains!»

Qui dit changement de pays dit aussi changement de culture. L’idée n’est pas de renier votre propre culture, mais bien d’apprivoiser la culture québécoise afin de créer de nouveaux repères qui faciliteront votre intégration. Il faut une bonne dose d’ouverture et de volonté pour y arriver.

Cependant, le Québec est une province de plus en plus multiculturelle; dans certaines régions, notamment à Montréal, il est facile pour différentes cultures de trouver des points de repère. Il existe de nombreux regroupements et organismes religieux ou culturels de diverses origines qui vous permettront de demeurer connecté avec vos racines. Nul besoin de délaisser ses points d’ancrage pour devenir un Québécois à part entière, mais simplement de bien s’adapter.

Des ressources pour vous aider

Peu importe la région où vous trouverez niche, les Centres locaux d’emploi (CLE) sont des endroits tout indiqués pour obtenir une référence vers un organisme en mesure de vous soutenir dans votre défi d’intégration en emploi. Les organismes en employabilité pourront également vous aider à vous préparer adéquatement à faire une recherche d’emploi efficace.

Toutes ces étapes font partie d’un processus qui peut faciliter les démarches des personnes en recherche d’emploi et ainsi faire de leur première expérience en sol canadien, un souvenir agréable.

Afin d’en savoir plus sur l’industrie des TIC au Québec, consultez la section Guide et outils de la section Immigration.

Avec la collaboration de Martine Lafrance, CRHA, gestionnaire de projets, professionnel formé à l’étranger chez TECHNOCompétences.

Logo Technocompétences

karine-martin
Karine Martin

Karine Martin est chargé de projets en communication chez TECHNOCompétences, le comité sectoriel de main-d'œuvre des technologies de l'information et des communications (TIC). L'organisme soutient et promeut le développement de la main-d'oeuvre et de l'emploi en TIC, en concertation avec les partenaires du secteur.

Voir ses derniers articles »

Partager