Navigation des articles

isabelle-bedard

Recrutement : comment structurer les entrevues d’embauche?

Illustration d'une entrevue d'embauche

Illustration : Kalinin Ilya / Shutterstock

Par où commencer? Quoi faire? Quoi dire? Ce sont des questions que beaucoup de gestionnaires se posent lorsque le mot «recrutement» est évoqué. Voici cinq éléments à considérer pour bien planifier ce processus.

Quel type d’entrevue faut-il privilégier?

Il existe 3 types d’entrevue : non structurée, semi-structurée et structurée. La première étant non planifiée et la troisième étant très rigide, il est recommandé de privilégier l’entrevue semi-structurée. On la reconnait par ses questions préparées, qui donnent une structure et une base de comparaison entre les candidats, tout en favorisant la discussion et l’approfondissement des réponses. Sa fluidité augmente le niveau d’aisance du candidat, mais aussi de l’intervieweur, en permettant un échange plus naturel et détendu.

Un plan d’entrevue : est-ce nécessaire?

Le plan d’entrevue est essentiel; c’est votre feuille de route. Il vous permettra de comparer les candidats entre eux pour faire le meilleur choix possible. Le plan doit être le même pour tous. Ce qu’il contient? Des questions claires, ouvertes, objectives et en lien avec le poste. Il est important d’y inclure des mises en situation reflétant bien le contexte de travail du futur employé. Pour valider la pertinence de vos questions et de vos mises en situation, prenez soin de les tester d’abord en essayant d’y répondre vous-même.

Combien de temps faut-il prévoir pour l’entrevue?

La durée de l’entrevue dépend habituellement de la nature du poste à combler. À titre indicatif cependant, la durée moyenne, tous les postes confondus, est d’environ 60 minutes. Ce qui est important, c’est de disposer de suffisamment de temps pour récolter toutes les informations utiles au sujet du candidat. Vous devez aussi prévoir quelques minutes à la fin de l’entrevue pour répondre aux questions du candidat et lui faire remplir les formulaires de consentement s’il y a lieu.

Comment doit se dérouler la rencontre?

L’entrevue doit se dérouler dans un lieu convenable où vous ne pourrez pas être dérangés. Rien n’est plus déstabilisant pour un candidat, ou même pour l’intervieweur que d’entendre le téléphone sonner ou d’être interrompu par un visiteur. Adoptez une attitude courtoise, ouverte, neutre et respectueuse. L’objectif est de mettre le candidat suffisamment à l’aise pour qu’il prenne plaisir à vous parler de lui. Il devrait pouvoir occuper 75 % du temps de parole pendant la rencontre. Par ailleurs, gardez le contrôle de l’entrevue et reformulez les questions au besoin.

Puis-je me fier à ma première impression?

C’est une grave erreur que de porter un jugement final à l’intérieur des 5 premières minutes de l’entrevue. L’évaluation rigoureuse d’un candidat doit reposer sur des éléments objectifs. Votre plan d’entrevue vous aidera à récolter toutes les informations utiles au sujet du candidat, alors résistez à l’envie de n’écouter que votre intuition. Pour éviter les biais et les jugements rapides, il peut être utile de compter sur la présence d’un deuxième intervieweur dans la rencontre. Aussi, gardez bien en tête les caractéristiques que vous avez identifiées comme étant essentielles pour le poste à combler. N’en dérogez surtout pas!

Pour acquérir rapidement de bonnes habitudes comme intervieweur, demandez l’assistance d’un conseiller en ressources humaines. Vous gagnerez rapidement en aisance et en efficacité !

Logo CIB Développement organisationnnel

isabelle-bedard
Isabelle Bédard

Isabelle Bédard, MBA, CRHA, Adm.A et C.M.C., est présidente-directrice générale de CIB Développement organisationnel. Depuis 1998, l’entreprise accompagne les gestionnaires et dirigeants dans la saine gestion de leurs équipes de travail en offrant un service de recrutement et conseils en gestion des ressources humaines. Trouvez-la sur Facebook

Voir ses derniers articles »

Partager