Navigation des articles

sylvie-l-rivard

Reconnaissance des acquis et des compétences : La marche à suivre

Comment obtenir une reconnaissance des acquis et des compétences en formation professionnelle ou collégiale? C’est simple, suivez le guide!

La reconnaissance des acquis et des compétences en formation professionnelle ou collégiale, ça se passe en trois étapes : la préparation du dossier, l’analyse du dossier et l’évaluation des acquis.

La préparation du dossier

«Mettez votre curriculum vitæ à jour en misant sur les expériences – travail, bénévolat ou autres – directement liées au diplôme convoité», précise Sylvie Prescott, coordonnatrice du Service d’évaluation et de reconnaissance des acquis et des compétences de l’île de Montréal.

Votre dossier doit aussi comprendre vos attestations de travail, vos cartes de qualification, votre dernier relevé de notes et vos diplômes de même que toutes les pièces justificatives des activités de formation et de perfectionnement suivies. Le certificat de naissance ou un document officiel pour les candidats nés hors Québec est également exigé.

Vous devrez aussi remplir des fiches permettant de faire l’autoévaluation de vos compétences, puis acheminer votre dossier à l’établissement scolaire (centre de formation professionnelle ou cégep) qui offre le programme qui vous intéresse.

L’analyse du dossier

«Un conseiller en reconnaissance des acquis et des compétences ou un aide pédagogique individuel fera un premier tour du dossier, explique Sylvie Prescott. Il va notamment déterminer s’il peut vous accorder d’emblée certaines équivalences de cours.»

Vous rencontrerez ensuite en entrevue un spécialiste du domaine, plus souvent un enseignant du programme. Il clarifiera les compétences à évaluer et les moyens utilisés pour ce faire.

L’évaluation des acquis

«Pour évaluer les compétences liées au programme, on peut, par exemple, demander à un travailleur intéressé par une reconnaissance du diplôme d’études professionnelles en techniques d’usinage de lire et d’interpréter un plan de fabrication de pièce.»

Le résultat de chaque compétence réussie en examen est transmis au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec. Vous recevrez un document officiel (bulletin de notes, diplôme) attestant les compétences que vous maîtrisez, comme si vous aviez suivi la formation dans un établissement scolaire.

Et si vos compétences ne sont reconnues qu’en partie, on vous proposera des moyens (formation à temps partiel, compagnonnage ou formation en entreprise) pour compléter leur acquisition. Il faut généralement compter six mois pour l’ensemble de la démarche.

Pour aller plus loin

Partager