Navigation des articles

equipe-jobboom

Pour des références vraiment utiles

references

Un recruteur vous demande des références? Misez sur d’anciens collègues et patrons en qui vous pouvez avoir confiance.

Ça y est, vous avez fait bonne impression en entrevue! Attendez-vous maintenant à devoir fournir une liste de deux ou trois personnes qui pourront témoigner de votre compétence en répondant, au téléphone, à des questions assez générales. On leur demandera, par exemple, quelles sont vos forces, quelle influence vous exercez dans un groupe et pour quelles raisons vous avez quitté leur organisation.

Voici trois trucs pour vous assurer que vos références joueront en votre faveur.

Évitez les exagérations et les mensonges

Si vous mentez en entrevue ou sur votre CV, vos références risquent de vous contredire par la suite. Il est donc très important de donner une version réaliste de l’ampleur des responsabilités que vous avez assumées et de la durée de vos emplois antérieurs.

Songez aussi que, dans certains cas, l’employeur vérifiera votre réputation et vos antécédents criminels. Cela se fait notamment dans les corps policiers et les garderies. Il ne servirait donc à rien de cacher les squelettes dans votre placard!

Sachez choisir vos références

Évitez si possible de donner en référence des gens qui paraissent peu objectifs, comme vos amis et les membres de votre famille. Il est préférable de choisir des gens qui, dans un passé assez récent, ont eu différents niveaux de collaboration avec vous : un subordonné (si vous étiez patron), un superviseur et un collègue, par exemple. Toutefois, si une seule référence est demandée, privilégiez un ancien patron, car sa version sera perçue comme plus neutre que celle d’un collègue. Si vous avez peu d’expérience de travail, n’hésitez pas à donner le nom des personnes qui ont supervisé vos emplois d’été.

Dans tous les cas, assurez-vous d’identifier des personnes avec qui vous êtes en bons termes, et qui semblaient apprécier votre travail et votre contribution à maintenir un bon climat dans l’équipe.

Faites connaître vos objectifs

Surtout, n’indisposez pas vos références en leur dictant quoi dire à votre sujet. Vous pouvez par contre leur parler du poste convoité et leur expliquer pourquoi il vous intéresse. Cela les stimulera à livrer un témoignage encore plus enthousiaste à votre égard!

La psychologue organisationnelle Éveline Marcil-Denault, M.Ps., est l’auteure du livre Du CV à l’embauche (Ed. Quebecor, 2005).

Partager

SUR LE MÊME SUJET