Navigation des articles

maxime-johnson

Organiser une course de boîtes à savon

boite_savon

Quoi de mieux pour passer du temps en famille, rafraîchir ses connaissances en mécanique et rentabiliser le coffre à outils que de fabriquer une boîte à savon? Ce week-end, ravivez la bonne vieille rivalité entre voisins en organisant une course de voiturettes sans moteur. En prime : vous vous sentirez comme dans un vieux film américain!

Comme l’événement requiert beaucoup de préparation, enrôlez un comité de voisins pour vous aider. Fixez la date et le lieu de la course, établissez les règles (casque et freins obligatoires, dimensions maximales, etc.) et répartissez les tâches (obtenir un permis de la Ville, assurer la sécurité le jour de l’événement, faire reconnaître l’événement par l’Association des coureurs en boîtes à savon du Québec).

Ensuite, attaquez la fabrication de votre boîte à savon en famille (lire : seul dans le garage vu que votre progéniture est retournée à ses jeux vidéo au bout de 10 minutes).

Laissez tomber vos idées de grandeur : fabriquer une voiture qui roule est déjà un défi important. La réplique à l’échelle du bolide de Lewis Hamilton, ce sera pour une autre fois.

Une fois votre boîte à savon assemblée et décorée, mettez-la à l’essai. Rendez-vous sur le lieu de la course et installez votre rejeton sur le siège du pilote (après l’avoir pourvu de tout l’équipement protecteur nécessaire). Cette étape est essentielle. L’honneur de la famille est en jeu. Vous ne voulez quand même pas risquer de rester pris en haut de la côte le jour J!

Avant la course, vérifiez que les freins fonctionnent, appliquez une bonne dose de WD-40 sur les roues et rappelez à votre enfant que l’important n’est pas de gagner, mais de participer. Mais s’il arrive à battre le petit voisin fendant et sa voiture en fibre de verre commanditée par la firme d’ingénierie de son père, vous ne lui en voudrez certainement pas!

commentez@jobboom.com

Partager

SUR LE MÊME SUJET