Navigation des articles

genevieve-dube

Nouveau boulot : les attitudes à éviter

non

Certains comportements, gestes ou paroles peuvent nuire à votre intégration au boulot. Aperçu des attitudes qui peuvent déplaire à vos nouveaux collègues et patrons.

Vous commencez un nouvel emploi? Soyez vigilant pour ne pas commettre de faux pas. Votre crédibilité n’étant pas encore établie, certaines erreurs pourraient ne pas être pardonnables. Conseiller en ressources humaines agréé (CRHA) et président-directeur général de l’Ordre des CRHA et CRIA du Québec, Florent Francœur vous suggère d’éviter dès le départ certains comportements :

Participer aux «bavardages»
Si vous entendez des collègues discuter de l’entreprise, du patron ou d’autres employés, gardez-vous bien d’en remettre. Vous parleriez à travers votre chapeau. Potiner n’est jamais bien perçu, encore moins si vous êtes un nouvel employé. Vous pourriez rapidement perdre votre crédibilité.

Critiquer les façons de faire
Avant de remettre en question les méthodes de travail établies dans l’entreprise, demandez à quoi elles servent. Par exemple, il peut vous sembler exagéré de remplir un formulaire pour commander des trombones. Or, cette procédure facilite probablement la gestion du budget alloué aux fournitures de bureau.

Mentionner votre ancien employeur
Lors de vos premières semaines de travail, évitez de parler de votre expérience antérieure. Votre crédibilité n’est pas encore établie et vos commentaires pourraient être mal vus. Une fois ces quelques semaines passées et la relation de confiance établie, votre patron appréciera peut-être vos suggestions pour améliorer les méthodes en place.

Trop parler de votre vie personnelle
Il vaut mieux, au cours des premiers mois, ne pas entrer dans les détails de votre vie personnelle. Lorsque vos collègues vous posent des questions, répondez-leur, mais profitez-en pour leur retourner leurs questions. Si vous parlez trop de vous, vous pourriez être perçue comme une personne égocentrique. De plus, vous pourriez regretter ce que vous avez dit à un collègue les premiers jours. Attendez d’avoir une réelle confiance en un employé avant de lui confier des histoires personnelles.

Partager

SUR LE MÊME SUJET