Navigation des articles

frechette-lessardetall

L’Halloween au bureau

Ah, l’Halloween! Le moment de l’année où les adultes font les enfants en se déguisant.

L’Halloween étant une fête parfois contentieuse, qui devrait faire l’objet d’un congé national selon les uns, et être rayée des mœurs selon les autres (les auteurs de cette chronique comptent un représentant de chaque camp!), voici quelques conseils et observations pour survivre à cette célébration de la peur et de l’horreur au bureau.

  • Rappel : il n’y a pas que les costumes sexy qui n’ont pas leur place au bureau. Les tenues racistes (l’Amérindien à plume ou qui vend des cigarettes de contrebande, le juif hassidique) ou morbides (le pendu avec sa corde) mettent tout le monde mal à l’aise.
  • Apporter des bonbons pour les collègues le 31 octobre, c’est chouette. Apporter les friandises moches sur lesquelles vos enfants lèvent le nez le 1er novembre, c’est chiche.
  • Celui qui a le malheur de ne pas se déguiser est sûr de se faire traiter de casseux de party. Et ce, même s’il est l’âme de tous les cinq à sept.
  • Tout employé devrait garder en permanence une paire de lunettes avec un faux nez et une moustache dans un tiroir de son bureau, au cas où il oublierait l’Halloween une année.
  • Trouver un costume simple, drôle et approprié, c’est se donner le défi de résister à l’envie de le réutiliser pendant les cinq prochaines années.

commentez@jobboom.com

Partager